Tunisie: L'UTAP fait part de son inquiétude quant à la dégradation de la situation des filières agricoles

22 Janvier 2020

L'Union Tunisienne de l'Agriculture et de la Pêche (UTAP) a encore une fois exprimé, mardi, sa préoccupation à l'égard de la situation « catastrophique » de toutes les filières agricoles surtout celles de l'huile d'olive, les céréales, les légumes, le lait et dérivés, la viande rouge, les volailles et la pêche.

Au terme de la réunion période de son bureau exécutif élargi, l'organisation agricole, qui incombe au gouvernement actuel, la responsabilité de la détérioration de ces filières, a appelé à hâter la formation d'un « gouvernement fort, compétent, intègre et doté d'une vision prospective pour sauver l'économie tunisienne et maintenir la paix sociale ».

Le gouvernement actuel n'a pas respecté ses engagements vis-à-vis des agriculteurs et des marins-pêcheurs et n'a pas pris en considération les propositions de l'organisation pour sauver la campagne oléicole à travers l'appui à la production et la protection des producteurs, a laissé entendre le Bureau exécutif élargi de l'UTAP.

L'organisation agricole a exprimé également son inquiétude face aux difficultés rencontrées par les céréaliculteurs depuis le démarrage de la campagne, appelant à accélérer l'approvisionnement des agriculteurs en engrais pour de résorber les ombrées négatives sur la production et la productivité.

Sur un autre plan, l'organisation agricole a mis en garde contre la détérioration de la situation du secteur de la pêche côtière à cause de la pollution qui a influencé négativement la richesse halieutique et partant affecté la rentabilité des marins pêcheurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.