Angola: Plus de 300 enfants naissent indemnes du VIH/SIDA à Cunene

Ondjiva — 352 enfants de mères séropositives soumises au Programme de prévention de la transmission verticale (PTV, sigle en portugais), sont nés sans le VIH/Sida en 2019, dans la province de Cunene.

Dans le cadre de la campagne "Naître libre pour briller", on a cependant constaté un progrès dans ce domaine, car 127 étaient le nombre d'enfants nés sida en 2018.

Lancée en décembre 2018, par la première dame de la République d'Angola, Ana Dias Lourenço, la campagne se déroule sur tout le territoire national.

Cette campagne, rappelle-t-on, vise à réduire le taux de transmission du VIH de la mère à l'enfant de 26% à 14% en 2021 sur l'ensemble du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.