Cote d'Ivoire: Injustices à la Fonction publique - 19 syndicats en grève ce matin

photo Dillustration

Le Mouvement d'action contre la grande injustice sociale (Macgi) regroupant 19 syndicats commence une grève de sept jours. Ce mouvement lié à la Fonction publique entend démarrer son débrayage ce matin jeudi 23 janvier 2020.

Si la grève est effective, elle est censée prendre fin le 31 janvier 2020. Au titre des revendications, ces agents de la Fonction publique évoquent ces points.

« L'extension du bénéfice de l'indemnité de logement aux fonctionnaires et agents de l'Etat qui en sont exclus, l'instauration de primes à des départements ministériels dont les fonctionnaires et agents sont exclus du bénéfice de cet avantage, le rapport des sanctions abusives prises contre les camarades syndicalistes des ministères en charge de la Construction et des Affaires Etrangères, la création d'un profil de carrière pour les personnels qui sont exclus du bénéfice de cette opportunité légitime de promotion. Les fonctionnaires et agents de l'Etat, des ministères de la Culture et de la Francophonie, de la Communication et des Médias, des Affaires Etrangères, de l'Hydraulique, de l'Equipement et de l'Entretien Routier, de la Construction, du Tourisme et des Loisirs, de le Femme, de la Famille et de l'Enfant, de l'Emploi et de la Protection Sociale, de l'Agriculture et du Développement Rural, des Ressources Animales et Halieutiques, de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation, de l'Environnement et du Développement Durable, mobilisez-vous. Le Maggi vous appelle à arrêter le travail de façon effective et à déserter les services du 23 ou 31 janvier 2020 ».

Déclaration signée par Ouattara Ibrahim, président du collège des secrétaires généraux du Macgi. Il faut rappeler que le Syndicat national des enseignants et des personnels du privé laïc de Côte d'Ivoire (Synepplaci) est également en grève depuis le mardi dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.