Sénégal: Infrastructures sportives - Se positionner dans l'organisation d'évènements continentaux

22 Janvier 2020

Le Sénégal veut profiter de l'organisation des Jeux olympiques de la jeunesse pour se positionner dans l'organisation d'évènements continentaux et mondiaux. D'où une ambitieuse politique de construction et de réhabilitation des infrastructures sportives.

La rencontre avec la presse sportive sénégalaise, hier, dans ses bureaux sis au Point E, a permis à Matar Bâ de faire un large tour d'horizon de l'actualité sportive.

La construction et la réhabilitation des infrastructures sportives ont figuré en bonne place dans la perspective des Jeux olympiques de la jeunesse 2022 lors les échanges avec les journalistes.

Le Ministre a mis en exergue les travaux de réfection des stades Léopold Sédar Senghor, Demba Diop, Iba Mar Diop, Parcelles assainies, etc., soutenant que l'Etat est bien conscient de la tâche qui l'attend. Il a assuré que le Sénégal veut profiter de cet évènement pour se positionner dans l'organisation d'une coupe d'Afrique des nations de football.

Dans ce lot des infrastructures, le gros chantier demeure le stade olympique de 50.000 places qui sera érigé à Diamniadio et dont la pose de la première pierre est prévue le 20 février.

Le Ministre se veut rassurant : l'Etat a pris à bras le corps la question des infrastructures, affirmant que l'équipe nationale de football qui est la vitrine du football sénégalais a besoin d'évoluer dans un environnement propice.

Il a ajouté que les Lions engagés sur deux fronts, cette année, les éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations et celles de la coupe du monde, ont besoin de soigner l'image du Sénégal à travers des infrastructures aux normes.

Au-delà de la qualification au mondial, a poursuivi le Ministre des Sports, c'est une manne financière qui va rentrer dans les caisses de la Fédération sénégalaise de football. Une qualification à la coupe du monde de football, en plus de la liesse populaire, a des conséquences au plan financier.

Elle permet à la fédération d'avoir des ressources additionnelles. Il s'y ajoute que la fédération a bénéficié de l'appui de la Caf et de la Fifa.

«La Fifa et la Caf ont décidé de venir au chevet de la fédération pour la rénovation du stade Demba Diop. La fédération a bien travaillé avec les résultats qui ont suivi ; avec les rentrées de fonds, cela peut toujours aider», a-t-il dit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.