Sénégal: Apr - Moustapha Diakhaté emporté par son courant

22 Janvier 2020

L'ex-Président du groupe parlementaire « Benno Bokk Yaakaar » Moustapha Diakhaté a été exclu des rangs de l'Alliance pour la République (Apr). Cette décision a été prise, hier, par la Commission de discipline dudit parti.

L'ancien Ministre-Conseiller Moustapha Diakhaté a été exclu de l'Alliance pour la République (Apr). La Commission de discipline de l'Apr, composée d'Abdoulaye Badji, Benoit Sambou, Abdou Mbow et Mbaye Ndiaye (absent) et réunie hier, à Dakar, a prononcé son exclusion pour « des agissements et propos séditieux, fractionnistes et récurrents », conformément aux statuts et règlements du parti.

Dans un communiqué rendu public lundi dernier, le Porte-parole national adjoint de l'Apr, Abdou Mbow, avait déjà émis les premières menaces d'exclusion de son ex-camarade de parti. «

Depuis quelques jours, Moustapha Diakhaté se signale par des sorties intempestives, maladroites et sans aucun fondement à l'endroit de l'Apr et de son Président, Macky Sall », regrettait-il.

M. Mbow avait précisé que « M. Diakhaté est libre de créer un mouvement, mais ce qui est sûr est que ce sera en dehors de l'Apr parce que lui-même a fini de montrer qu'il n'est plus membre de l'Apr ».

Invité du « Jury du dimanche » d'I-Radio, Moustapha Diakhaté avait annoncé « une initiative, dans les prochains jours », au sein de l'Apr. « L'urgence, c'est la reconstruction de l'Apr. Depuis 11 ans, on est dans le provisoire.

Il nous faut refonder le parti dans sa structuration, dans son organisation, dans son fonctionnement et même dans son idéologie.

Dans les tous prochains jours, je prendrai une initiative de nature à regrouper des militants et militantes de l'Apr qui ont le souci d'organiser le parti et de faire de l'Apr un espace de réflexion et de propositions.

Ce sera à l'intérieur du parti », avait-il déclaré. Selon M. Diakhaté, « c'est cette reconstruction qui permettra au parti d'élaborer un projet pour l'après-2024, sans Macky Sall, comme le dit la Constitution ». De son point de vue, « l'Apr doit survivre à Macky Sall ».

24 heures après, Moustapha Diakhaté dévoilait le nom de son courant, « Manko Taxawu Sunu Apr », créé au sein de l'Alliance pour la République.

Sur sa page Facebook, l'ancien Président du groupe parlementaire Bby a expliqué qu'il s'agit d'une « initiative pour la refondation de l'Alliance ». « Par ces faits », a soutenu la Commission de discipline de l'Apr, « il (Moustapha Diakhaté) entache gravement l'image du parti ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.