Algérie: Mostaganem - La valorisation des agrumes passe par leur labellisation

Mostaganem — L'inspecteur général au ministère de l'Agriculture et du Développement rural, Skander Mekersi a insisté, mercredi, à Mostaganem, sur la nécessité de labelliser différentes variétés d'agrumes du terroir pour les valoriser et satisfaire ainsi la revendication des agriculteurs.

A l'ouverture du salon régional organisé dans le cadre de la manifestation "Fête des agrumes", M. Mekersi a souligné que l'étiquetage des produits originaux et nationaux est devenu codifié. Il a, à ce titre, rappelé l'existance d'un cahier de charges ainsi qu'une commission multisectorielle, chargée d'étudier les dossiers des producteurs d'agrumes.De telles manifestations économiques à caractère régional ont un rôle important dans le développement de la production d'agrumes et la création d'une concurrence entre les producteurs, surtout que cette filière agricole a permis à la wilaya de Mostaganem d'occuper la deuxième place au niveau national après Blida, a déclaré M. Mekersi.Pour sa part, le président de la Chambre nationale d'agriculture, Doubi Bounoua Ladjel a affirmé que ce salon, premier du genre aura une grand impact notamment pour la promotion de l'exportation de produits agricoles et leur accès à des foires internationales organisées, notamment en France, en Allemagne et en Russie.

Au passage, il a salué les récentes décisions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune lors du Conseil des ministres tenu samedi dernier, notamment concernant le secteur agricole, tout en exprimant la volonté des professionnels d'accompagner cet effort et développer l'agriculture nationale.Dans le cadre de cette manifestation, une journée d'étude abordera jeudi "la production de différentes variétés d'agrumes en Algérie", "les crédits bancaires agricoles et assurances", "la protection et traitement phytosanitaire des plantes", "le processus technique de production d'agrumes" et "la fertilisation et protection des arbres d'agrumes".

Co-organisée avec la Chambre de wilaya de l'agriculture, la Direction des services agricoles, le Conseil interprofessionnel de la filière des agrumes, l'université de Mostaganem et l'Ecole nationale supérieure d'agronomie, la rencontre sera ponctuée par la lecture de plusieurs recommandations contribuant à mettre en place une stratégie locale et régionale devant permettre de relancer cette filière qui a réalisé localement, durant les cinq (5) dernières années une production record atteignant 1,3 million de quintaux en 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.