Cote d'Ivoire: Danho Paulin sur la CAN 2023 - "Le délai qui nous reste pour réaliser les infrastructures, les activités annexes dans les délais impartis"

Le Ministre des Sports, Danho Paulin a visité le lundi 20 janvier 2020, le siège du Comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations (COCAN) 2023 situé à Marcory Résidentiel à Abidjan.

C'est la toute première visite du patron des Sports de Côte d'Ivoire dans les locaux du Cocan depuis son installation en février 2019. Après une visite guidée, le ministre a noté que le siège du COCAN est à la hauteur de l'évènement et de l'image de la Côte d'Ivoire. Danho Paulin a rappelé que pour la CAN 2023, ce sont 300 milliards FCFA qui seront investis.

Après avoir écouté l'exposé du président du COCAN, Lambert Fêh Kessé qui a dressé le bilan des activités 2019 et le plan d'action 2020, le ministre s'est réjoui du fait que le Cocan ait compris qu'il ne restait pas assez de temps.

" Je suis heureux qu'en 2020, le COCAN ait décidé dans son master plan que tous les timings de suivis avec le BNETD, l'ONS se fassent afin que le délai soit tenu. Je vous encourage et vous félicite d'avoir compris que nous n'avons pas assez de temps.

Il reste à peine 30 mois pour que les infrastructures, les activités annexes à faire pour la préparation de cet évènement soit réalisé dans les délais impartis", a exprimé le visiteur du COCAN. Pour le ministre, l'organisation de la CAN 2023 viendra renforcer l'image de marque de la Côte d'Ivoire qui a signé son retour dans le conseil des nations.

« La Côte d'Ivoire revient de très loin et nous avons une image à préserver. Depuis l'arrivée du président Alassane Ouattara, la Côte d'Ivoire est de retour dans le conseil des nations.

Nous l'avons prouvé avec les Jeux de la Francophonie, nous devons poursuivre pour dire que notre pays sait organiser les grands évènements. Après avoir entendu le président du COCAN, je dis que nous allons tenir le challenge . Nous ferons en sorte que la CAN 2023 soit une belle réussite », a promis Danho Paulin.

Lambert Fêh Kessé à propos du replacement de la CAN du Cameroun en janvier- février : « Il n'y a pas de raison qu'il en soit autrement pour notre CAN »

Le président du COCAN, Lambert Fêh Kessé a dressé un bilan de sa structure depuis le report de la CAN. En somme, l'on ne retient que le COCAN a procédé à un réaménagement des commissions techniques, à l'identification des besoins de la CAN et aux activités prioritaires notamment le suivi des travaux de mise en place des infrastructures sportives, les besoins en matière d'infrastructures non sportives à savoir les voiries urbaines des villes hôtes et voiries interurbaines, enfin à l'élaboration d'un master plan.

Pour l'année 2020, le COCAN entend étendre ses activités de conception des dispositifs organisationnels de la CAN, élaborer un budget de la CAN, effectuer des missions d'immersion, définir des stratégies de promotion de l'image de la Côte d'Ivoire. Lambert Fêh Kessé , l'organisateur en chef de la CAN 2023 a relevé que le temps restant pour tenir le challenge de l'organisation est court.

«Il reste au COCAN trois ans pour préparer la CAN 2023. Et si nous prenons en compte, d'une part les règles de la CAF obligeant au Pays Organisateur à mettre à disposition les stades de compétitions six mois avant l'évènement et d'autre part, l'objectif que nous nous sommes assignés d'achever tous les travaux de préparation six mois avant le début de la compétition, il ne nous restera que 30 mois de préparation.

Ce délai nous parait court. La préparation des grands évènements sportifs dure en moyenne cinq à six ans pour éviter de tomber dans la précipitation et l'improvisation », a-t-il précisé. La CAN 2023 en Côte d'Ivoire devrait se tenir en janvier/février comme c'est le cas au Cameroun.

« La CAN du Cameroun a été replacée en janvier- février, une bonne période pour ne pas subir les grands pluies tropicales des mois de mai, juin et juillet. Il n'y a pas de raison qu'il en soit autrement pour notre CAN », a laissé entendre Lambert Fêh Kessé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.