Cote d'Ivoire: Protection sociale - Mariatou Koné s'imprègne des possibilités de payer via le numérique

22 Janvier 2020

Une délégation du ministère de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté conduite par Mariatou Koné est dans la capitale indienne, à New Delhi depuis le 20 janvier, pour un séjour de cinq jours.

A l'invitation d'une coalition onusienne dénommée Better Than Cash Alliance, structure qui regroupe des États, des organisations internationales et privées réparties sur cinq continents, la délégation ivoirienne participe, en compagnie d'autres pays francophones dont le Sénégal, le Bénin, le Burkina Faso et le Cameroun, à une mission d'échanges sur les potentialités d'adapter les paiements des services de protections sociales au système numérique. D'où le thème : «Accélération des paiements numériques au titre de la protection sociale ».

La rencontre qui prend fin le 24 janvier vise à accompagner les États membres dans leurs principales réformes notamment celles liées aux paiements pour soutenir le développement inclusif et l'atteinte des objectifs du développement durable.

Avec son Programme des Filets Sociaux Productifs (PFSP) en pleine expansion et basé sur un mécanisme de paiements numériques via la téléphonie mobile, la Côte d'Ivoire pourrait tirer partie d'une telle rencontre en s'inspirant des autres expériences.

Durant cinq jours, il est prévu avec la facilitation du gouvernement indien, d'échanger d'une part, sur les principales réformes que ce pays veut mettre en œuvre pour favoriser l'inclusion sociale par la numérisation des programmes sociaux et, d'autre part, d'évoquer, entre pays, les principales avancées tout en renforçant les rapports bilatéraux.

Notons par ailleurs que la Côte d'Ivoire a rejoint l'Alliance Better Than Cash en 2018.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.