Algérie: Mostaganem abritera la 3ème édition du festival national de la poésie des jeunes

Mostaganem — La troisième édition du festival national de la poésie des jeunes sera organisée à Mostaganem du 29 janvier au 1er février prochains, a-t-on appris, mercredi des organisateurs.

Cette manifestation culturelle et juvénile, prévue en décembre avant d'être reportée, sera organisée la semaine prochaine avec la participation de 190 poètes et poétesses de 30 wilayas, en lice aux trois concours du festival consacrés à la poésie en arabe classique, au melhoun et à la poésie en tamazight.En marge de cette manifestation de quatre jours, une 3ème conférence nationale sur la poésie des jeunes sera organisée avec la participation d'universitaires et chercheurs en plus de trois soirées dans les genres musicaux andalou, châabi et aïssaoui.

L'édition précédente de 2018 a été remportée par le poète Djamel-Eddine Ouahdi de Sétif (catégorie de la poésie classique), Ali Anoune d'Oum El Bouaghi (poésie amazighe) et Abdellah Zoubeidi de Biskra (poésie melhoun).La wilaya de Mostaganem a décroché la 2ème place dans les catégories de poésie classique et du melhoun, grâce aux poètes Amine Boukhari et Youcef Kaddour.Ce festival, initié par la DJS locale, en collaboration avec la ligue de wilaya des activités culturelles et scientifiques des jeunes, vise à sélectionner les jeunes talents, encourager des poètes en herbe, développer leurs performances et promouvoir les genres poétiques dans les milieux juvéniles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.