Congo-Kinshasa: Projet de construction d'une nouvelle ville à Kinshasa - Muabilu, Molendo et Aggé Matembo regagnent le pays suffisamment outillés

Une nouvelle ville en République Démocratique du Congo va bientôt voir le jour, aux allures de Kinshasa moderne qui tienne compte du standard international, mais aussi Africain.

C'est ce qui explique la mission de trois jours réalisée à Dakar, au Sénégal, par le ministre d'Etat congolais en charge de l'Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu et ses collègues Molendo Sakombi ainsi que Aggé AJE Matembo, respectivement ministre des Affaires Foncières et ministre de l'Aménagement du territoire. Ces trois membres du gouvernement Ilunga Ilunkamba ont regagné Kinshasa ce mercredi 22 janvier 2020, après avoir été valablement outillés, à l'issue de leur séjour de travail au pays de Macky Sall.

A en croire le ministre d'Etat, qui aura été le chef de file de cette délégation gouvernementale, les trois jours de leur séjour au Sénégal, aura suffi pour ses collègues et lui, d'être amplement outillés, au regard de la vision du gouvernement congolais de doter la RDC d'une nouvelle ville, au Nord-Est de Kinshasa, dans un premier temps ; et très prochainement, multiplier cet ambitieux projet à travers le Congo profond.

Pius Muabilu qui répondait aux questions de la presse, à l'atterrissage de l'avion transportant la délégation, précise que l'heure est désormais aux actions palpables, conformément au vœu annuel 2020 du chef de l'Etat, Félix Tshisekedi.

C'est, en effet, dans ce contexte qu'en sa qualité de ministre de l'Urbanisme et Habitat, avec l'implication indispensable de ses collègues de l'Aménagement du territoire et celui des Affaires Foncières, Muabilu Mbayu rassure que le projet consistant à construire une nouvelle ville à Kinshasa, du reste calquée sur le modèle africain, sera bel et bien une réalité.

Il sied d'indiquer que dans la délégation qui a regagné Kinshasa, via l'aéroport international de Nd'jili, outre les trois membres du gouvernement, le conseiller du Chef de l'Etat en matière du numérique était du nombre.

Comme pour dire que la nouvelle ville envisagée devra, tout compte fait, prendre en compte l'impératif numérique, au-delà des normes urbanistiques et architecturales, foncières et celles relatives aux affaires foncières.

Les façonniers de la vision pour un Congo nouveau, à savoir le Chef de l'Etat et le Premier ministre peuvent être heureux de la mission accomplie par cette délégation qui est armée de bonnes conclusions à leur dévoiler dès la première occasion.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.