Congo-Kinshasa: Uvira - La cité observe « une ville morte » ce jeudi

23 Janvier 2020

La plupart d'activités ainsi que la circulation routière tournent au ralenti ce jeudi 23 janvier au centre-ville d'Uvira. Des éléments de la police et les FARDC sont déployés sur la ville pour disperser tout attroupement des jeunes qui bloqueraient la route.

La population a répondu au mot d'ordre lancé par la nouvelle société civile congolaise appelant à contester « le projet de la balkanisation du pays » et de soutenir le chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi contre la partition de la RDC.

Le maire de la ville et d'autre structures citoyennes locales ont cependant boycotté ce mot d'ordre de la nouvelle société civile congolaise. Ils ont appelé la population à vaquer à ses occupations. Jusqu'en milieu de matinée, aucun incident majeur n'avait été enregistré.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.