Sénégal: DDD lance "Afrique Dem Dikk", son projet de desserte sous-régionale

Dakar — La société publique de transport Dakar Dem Dikk (DDD) a lancé jeudi, la phase pilote de son projet "Afrique Dem Dikk" pour convoyer des passagers vers quatre pays de la sous-région, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau et la Mauritanie, a constaté l'APS.

"Aujourd'hui, nous venons de lancer un nouveau projet Afrique Dem Dikk dont l'objectif est de rendre réel le projet du chef de l'Etat, Macky Sall, à savoir cette liberté d'aller et de venir dans l'espace de la CEDEAO", a déclaré le directeur général Me Moussa Diop lors de la cérémonie de lancement des lignes Dakar-Banjul, Dakar-Conakry, Dakar-Bissau, Dakar-Bamako, Dakar-Nouakchott.

Après le lancement de ces différentes lignes, un bus a pris départ au terminus de la société de transport des Parcelles Assainies (banlieue de Dakar) pour convoyer des passagers à Banjul, en présence de plusieurs autorités parmi lesquelles le Secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports et du désenclavement, Aubin Sagna.

"On commence aujourd'hui par le lancement de ces différentes lignes mais nos équipes sont actuellement en train de travailler pour que d'ici peu de temps la ligne Dakar-Abidjan soit également lancée au profit des populations", a annoncé Me Diop.

Selon lui, le défi que doit relever la société maintenant, après le réseau urbain qui s'est étendu en banlieue avec la démocratisation du transport public et le lancement du projet Sénégal Dem Dikk depuis 2017, est de permettre aux Sénégalais et aux étrangers de voyager en sécurité et en confort dans l'espace de la CEDEAO.

Dans cette perspective, il a rappelé le projet AIBD, les navettes entre Dakar et l'aéroport dont le but est de permettre aux voyageurs qui doivent aller à l'étranger de ne pas rater leurs vols.

Ces différentes initiatives, a-t-il ajouté, s'inscrivent en droite ligne avec la vision du chef de l'Etat de moderniser le transport et de permettre à tous les Sénégalais de voyager en sécurité et en confort au Sénégal et dans tous les autres pays de la sous-région.

"Le chef de l'Etat a mis 475 bus à la disposition de la société de transport pour l'amélioration de la qualité du transport à Dakar et dans sa banlieue mais aussi pour qu'elle puisse desservir les autres régions et les pays de la sous-région", a souligné le Secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports et désenclavement.

Aubin Sagna a précisé que le projet Afrique Dem Dikk s'inscrit dans une logique d'intégration régionale et économique qui s'appuie sur une vision claire du président Macky Sall et va profiter à toutes les populations de la sous-région.

"Il faut que tous les transporteurs s'engagent dans cette dynamique car les enjeux du secteur des transports sont énormes et que chacun peut y trouver son compte parce que nous voulons que tous les citoyens de la zone CEDEAO puissent voyager en sécurité et confort", a plaidé M. Sagna.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.