Cameroun: Le RDPC souhaite gagner toutes les mairies de Douala

23 Janvier 2020

Le secrétaire général du RDPC Jean Nkuete veut que la démocratie soit vécue dans le Littoral certes, mais que son parti soit en tête partout.

La concurrence est ce qui caractérise la démocratie. Jean Nkuete, secrétaire général du RDPC le sait très bien. Mais pour lui, pour les élections municipales et législatives du 9 février 2020, son parti devra occuper toutes les mairies de la capitale économique. «Douala 1er, je n'ai pas besoin de dire Lenguè (Malapa) est là-bas. Il n'est pas question qu'il y ait un seul bulletin d'un opposant là-bas. Je crois que vous devez être très vigilants parce qu'il y a le MP (Mouvement Progressiste) qui se promène, il y a l'UDC qui se promène », indique-t-il.

La mairie de Douala 2e est gérée par une maire issue du RDPC. Mais à côté d'autre partis sont aux aguets. Le SDF et bien d'autres affûtent leurs armes. Le parti de Cabral Libii fait peur, tout comme le MRC qui distille un mauvais message. «Douala 2e, moi je n'ai pas beaucoup à dire. Douala 2e a plusieurs responsabilités, donc la responsabilité des ressortissants de l'Ouest. Et j'ai toujours dis que s'il y a des gens qu'on ne devrait plus tromper, c'est les gens de l'Ouest, de la Sanaga Maritime, du Littoral, et du Nyong et Kellé. Quelqu'un ne peut pas aller créer le désordre chez lui, et étendre ce désordre sur l'Ouest et le Littoral et chercher à venir se camoufler chez vous. Qu'il aille d'abord chercher chez lui. Vous devez être vigilants et j'en appelle à l'attention du maire Fampou», déclare Jean Nkuete pour qui, Douala 3e, 4e, 5e et 6e devraient être gérées par le parti au flambeau ardent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.