Gabon: Le Gouvernement Nkoghé Békalé désamorce la bombe de la grève générale

23 Janvier 2020

Le Gouvernement gabonais, représenté par le Premier ministre Julien Nkoghé Békalé et son ministre en charge de l'Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle, Madeleine Berre et un groupe d'organisations syndicales sur le projet de révision du Code du travail ont signé d'un protocole d'accord pour suspendre le préavis de grève générale. Cette rencontre entre les deux acteurs a eu lieu le 22 janvier 2020 à Libreville.

Le Gouvernement de Nkoghé Békalé et un groupe d'organisations syndicales ont trouvé un terrain d'entente pour mettre fin à la grève qui avait été prévue avoir lieu cette fin de semaine. La rencontre entre les deux parties fait suite au préavis de grève générale des travailleurs du parapublic et du privé déposé le 17 janvier 2020 par les syndicats. Ces travailleurs dénoncent certaines dispositions de la réforme du Code du travail. Les dispositions contenues dans le nouveau Code du travail ne nous sont pas favorables » disent-ils.

La rencontre entre les deux parties a permis de désamorcer une grève générale en gestation. Et ce, grâce à l'esprit d'écoute et le respect mutuel de la part des gouvernants précisent les représentants des travailleurs. Au terme des échanges, l'on peut retenir ce qui suit : - « Le gouvernement prend acte de la plénière souhaitée par les partenaires sociaux et précise que cette plénière est sur sa feuille de route - Le gouvernement et les partenaires s'engagent à ouvrir une plénière sur la réforme du Code de Travail avec l'ensemble des parties- La suspension du préavis de grève- La mise en place d'un chronogramme qui sera fixé d'accord partie ».

Philippe Djoula et Jean-Claude Bekalé, représentants des travailleurs sortent de la rencontre, satisfaits. Ces deux responsables de la Confédération syndicale gabonaise (cosyga) et de la Confédération gabonaise des syndicats (CGSL) ont promis faire le point du contenu de l'accord signé et des engagements pris à leur base respective.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.