Congo-Kinshasa: BENI - 20 cadres de la Police congolaise bénéficient d'une formation en Police Scientifique et Technique

communiqué de presse

BENI, Nord-Kivu, 23 Janvier 2020 : C'est du 21 au 30 janvier 2020 que la Police des Nations Unies (UNPOL) a prévu de mettre à la disposition d'une vingtaine de cadres de la Police Nationale Congolaise (PNC) dont 02 femmes, son expertise, en matière de Police Technique et Scientifique (PTS).

Cette formation est dispensée à l'intention de cadres de la PNC issus de la Police Judiciaire (PJ), de la Police Technique et Scientifique et de l'Unité de lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et aux enfants. Tous sont formés sur plusieurs thématiques dans le but essentiel de lutter contre l'impunité, la récidive et faire plus de lumière dans les enquêtes judiciaires.

Les techniques de réalisation du relevé des empreintes digitales, la gestion des scènes de crime, la rédaction de rapports techniques », sont autant de modules qui sont dispensées en théorie et pratique en vue d'aider les nouveaux techniciens à exécuter leurs missions avec efficacité et conformément aux standards internationaux.

Cette formation s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan annuel de formation, élaboré conjointement par l'équipe régionale d'UNPOL et les responsables de la PNC.

« Je vous invite à profiter le maximum possible de l'expertise de vos formateurs, pour qu'à votre tour, vous puissiez partager les connaissances acquises avec vos frères d'armes qui n'ont pas eu la chance de participer à cette formation », a déclaré le commandant du Commissariat Urbain de Beni pour motiver les participants à cette formation de 10 jours.

Par ailleurs, le commissaire supérieur KABEYA, a renouvelé sa gratitude à la MONUSCO pour les efforts consentis, dans plusieurs domaines qui concourent au rétablissement de l'autorité de l'Etat dans la région.

Selon l'un des participants, « cette formation est une véritable aubaine pour eux, car elle leur permet d'acquérir et renforcer leurs connaissances dans les nouvelles techniques d'enquêtes criminelles.

« Je souhaiterai que les autorités congolaises fassent un effort pour doter la Police Technique et Scientifique en matériel de travail adéquat, surtout dans les régions sensibles », a-t-il renchérit. Et d'ajouter que, « ces connaissances apprises nous offriront d'autres pistes pour mettre de la lumière sur les actes de banditisme ».

Il faut noter que la notion de la police Scientifique et Technique (PTS) est inscrit dans le mandat de la police de la MONUSCO. Car, « elle concourt à la lutte contre l'impunité », a expliqué Karim SASSI, le chef de secteur UNPOL.

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.