Afrique Australe: Nord-Kivu - Une délégation de la CIRGL à Beni pour la paix et la sécurité

23 Janvier 2020

Une délégation des membres de la conférence internationale sur la région des grands lacs (CIRGL) s'est rendu mercredi 23 janvier à l'hôtel de ville de Beni, dans l'objectif de « palper du doigt la réalité que traverse cette région sur le plan sécuritaire et discuter avec l'autorité urbaine sur certaines modalités pratiques de la bonne collaboration avec les pays qui partagent les frontières avec la province ».

« Notre mission à Beni, c'est pour chercher à trouver la paix en premier lieu et la sécurité. La libre circulation des personnes et des biens entre les Etats. La confiance entre les Etats-membres de la CIRGL, c'est-à-dire Uganda et Nord-Kivu ici à Beni, la population doit se sentir libre. Elle doit bien circuler, la commercialisation entrer les pays, donc le libre commerce entre les pays », a déclaré le colonel Val Lodia, membre de cette délégation.

Pour lui, la paix à Beni devrait être une affaire de tous : « Tout le monde doit travailler pour la paix, pour trouver des solutions pour les maux qui dérangent Beni. Ce n'est pas seulement Beni mais la région. L'ennemi, comme vous avez entendu, comme vous avez vu, l'ennemi qui se trouve ici pour le moment, c'est ADF. L'ADF ça devient une menace internationale. Ce qu'ils font, ils recrutent partout aux pays des Grands Lacs. Mais il y aura des solutions. Qui a inventé le mécanisme, c'est la région. Ce sont nos chefs d'Etats de toute la région des Grands Lacs »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.