Angola: Le ministre appelle au renforcement de la lutte contre l'immigration illégale

Caxito — Le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho, a fait un appel visant à renforcer la lutte contre l'immigration illégale dans la province de Bengo, car récemment, elle a servi de porte d'entrée irrégulière aux étrangers dans le pays.

Selon le gouvernant, plusieurs municipalités de cette province, servent aux immigrés clandestins, de principales entrées par voie fluviale, maritime et terrestre.

À cause de cela, les autorités locales devraient être très vigilantes pour faire face à ce phénomène.

Le ministre, qui s'exprimait lors de l'inauguration du nouvel édifice de la direction provinciale du Service de Migration et Étranger (SME, sigle en portugais), a affirmé qu'après la réduction des contrôles sur les routes, plus de 3.000 immigrants illégaux sont entrés par cette région.

L'ordre, qui a été donné de réduire les services de contrôle sur les routes, a certes favorisé, à moins de 24 heures, l'entrée de 3.000 immigrés à partir de Bengo. C'est donc une mauvaise expérience pour nous, d'après son observation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.