Madagascar: Approvisionnement en eau - Un objectif journalier de 100.000 m3 pour Antananarivo

Booster l'approvisionnement en eau. Tel est l'un des objectifs de l'État pour la ville d'Antananarivo. À travers de divers projets, il compte donc, atteindre un objectif de production de 100.000 m³, par jour, afin de satisfaire les besoins des habitants de la capitale.

Un atelier portant sur cette question de l'approvisionnement en eau, suivi de la signature d'un accord de financement entre l'État et la Banque européenne d'investissement (BEI), s'est tenu, hier, au palais d'État d'Iavoloha. Il y a été acté le financement par la BEI à hauteur de 35 millions d'euros, des projets de renforcement du réseau de distribution d'eau dans la ville des mille. À cette somme, l'Union européenne ajoute 30 millions d'euro sous forme de dons.

Les fonds acquis hier, seront injectés dans le projet « Tana water III » et s'ajouteront aux 2,5 millions d'euros déjà déboursés par l'État malgache. Une partie des travaux y afférents et qui devrait mener jusqu'à une production journalière de 100.000 m³ d'eau, est déjà en cours. Il y a, par exemple, l'extension de la station de traitement d'eau à Mandroseza. Elle est prévue s'achever en avril prochain.

La construction de trois nouvelles stations de forage et de traitement d'eau est, également, comprise dans le projet « Tana water III ». À cela s'ajoute l'entretien des canaux de distribution et l'installation de nouvelles bornes fontaines par la Jirama. « À travers tous ces travaux de construction et de rénovation, la production en eau dans la capitale augmentera progressivement dans les meilleurs délais », affirme le communiqué de presse de la présidence de la République.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.