Sénégal: Exclusion de Moustapha Diakhaté - Les cadres républicains pour plus de discipline de parti...

23 Janvier 2020

L'exclusion de Moustapha Diakhaté de l'Alliance pour la République (Apr) a été au centre de la rencontre, hier, à Dakar, de la Convergence des cadres républicains (Ccr).

Abdoulaye Diouf Sarr et ses camarades « invitent tous les camarades à faire preuve de discipline en posant les débats au sein des instances du parti ». Aux militants, il leur est demandé de faire « une introspection » afin de « mieux comprendre les enjeux politiques du moment ». Pour les cadres républicains, la trajectoire émergente imprimée aux actions impulsées par le Président Macky Sall mérite une implication soutenue et un engagement sans faille. Dès lors, ils se donnent comme mot d'ordre : « Tous derrière le camarade Président de l'Apr pour relever les grands défis qui nous interpellent ».Dans un communiqué de presse signé par son Coordonnateur, la Ccr souligne que l'exclusion définitive de Moustapha Diakhaté des rangs de l'Apr fait suite à ses « propos séditieux et fractionnistes qui entachent gravement l'image du parti ».

Quant à Moustapha Diakhaté, il se considère toujours comme membre de l'Apr. Réagissant, hier, à la décision de la Commission de discipline de l'Apr, il a soutenu que la décision est «illégale, nulle et de nul effet». Il a rappelé qu'«en matière disciplinaire, il n'existe pas, dans les statuts et le règlement intérieur de l'Apr, une instance dénommée Commission de discipline». M. Diakhaté d'estimer qu'en vertu des articles 21 des statuts et 26 du règlement intérieur du parti, «les sanctions disciplinaires sont prononcées par le Président du parti sur proposition du Secrétariat national».

... Moïse Sarr demande à ses camarades de se mobiliser autour de l'essentiel. L'exclusion de Moustapha Diakhaté de l'Alliance pour la République (Apr) a été au centre de la rencontre, hier, à Dakar, de la Convergence des cadres républicains (Ccr).Abdoulaye Diouf Sarr et ses camarades « invitent tous les camarades à faire preuve de discipline en posant les débats au sein des instances du parti ». Aux militants, il leur est demandé de faire « une introspection » afin de « mieux comprendre les enjeux politiques du moment ».

Pour les cadres républicains, la trajectoire émergente imprimée aux actions impulsées par le Président Macky Sall mérite une implication soutenue et un engagement sans faille. Dès lors, ils se donnent comme mot d'ordre : « Tous derrière le camarade Président de l'Apr pour relever les grands défis qui nous interpellent ».Dans un communiqué de presse signé par son Coordonnateur, la Ccr souligne que l'exclusion définitive de Moustapha Diakhaté des rangs de l'Apr fait suite à ses « propos séditieux et fractionnistes qui entachent gravement l'image du parti ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.