Madagascar: Infrastructures - Les entreprises appelées à se manifester pour le projet « Miami »

Un avis d'appel à manifestation d'intérêt d'entreprises de génie civil spécialisées en travaux maritimes est lancé. La phase une du projet présidentiel « Miami » relatif aux travaux d'aménagement du bord de Toamasina est lancée.

Prévu aboutir en juin 2021, comme l'a annoncé le président de la République, Andry Rajoelina au mois de novembre dernier, le projet visant le développement touristique et de l'industrie du sport et des loisirs dans la ville de Toamasina, entre ainsi en phase de démarrage.

La première phase du projet « Miami » correspond aux travaux de soutènement et d'assainissement des quais de promenade « Neptune-Hôpital Be ».

La Société du port à gestion autonome de Toamasina (SPAT) cherche des entreprises expérimentées en aménagement d'infrastructures similaires. « En tant que société appartenant à l'État, il est normal que la SPAT soit le partenaire de ce projet présidentiel », explique Christian Eddy Avellin, directeur général de la SPAT.

Les travaux de réhabilitation de 7 km de rues dans la ville du grand port en 2012 sont à mettre à l'actif de la SPAT, dans le cadre d'une RSE.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.