Burkina Faso: Je suis un enfant, j'attends un enfant

23 Janvier 2020

Je suis un enfant et j'attends un enfant inattendu

Je suis une fine gamine ventrue à l'âge cru avec un intrus

Je suis la fleur fanée aux pétales tannées et corrompues

Je suis la mère éphémère aux dents de lait sans menstrues

Je suis déjà une femme, loin de ma poupée sevrée

Je suis l'adulte inculte qu'on insulte pour se défouler

Je suis la dévergondée éhontée qu'on abuse et accuse de ratée

Je suis l'innocente coupable bannie des dieux sans humanité

Parfois battue et torturée, je suis traitée de têtue et rejetée sans défense

Entre la faim et la soif, je dors avec l'inconnu qui m'habite en silence

Ce fœtus qui me caresse l'utérus avec ses doigts de cactus est en souffrance

J'ai mal au ventre, blottie dans mon antre, la douleur tiraille mes entrailles en transe

Comme c'est amer d'être mère avant l'âge, j'aurais dû rester sage

A treize ans, en moi survit une vie sans sursis, un otage est en cage

Des fausses promesses du garçon en détresse, j'ai remporté la grossesse qui stresse

Des flagorneries au goût de sucrerie, j'ai cédé aux délices de mes faiblesses

Au secours, bon sang ! Je saigne, je baigne dans mon sang, j'ai peur

A l'aide, mon ventre avide s'évide, je me vide de moi, je me meurs

Le sexe est un tabou qui vexe disait mère, mon père austère n'est jamais d'humeur

Je n'ai jamais su, on ne m'a jamais appris, je ne suis qu'une mineure

Aux filles, apprenez vos leçons et ne baissez pas le caleçon pour le paillasson

Serrez vos jambes et cachez vos tétons de citrons qui attirent les hameçons

Aux garçons, cessez de jouer au mâle dominant ignorant et sans sous vaillant

La virilité qui n'attend pas la responsabilité est une graine que l'on sème dans le vent

Entre l'amour des cours et le troubadour qui fait la cour il y a un qui joue des tours

Face au désir qui promet le plaisir sans avenir s'abstenir c'est dire NON sans détours

La grossesse qui va à l'école est un échec encombrant pour les bancs de classe

Soyons des élèves qui s'élèvent au-dessus du nombril pour servir de relève et mériter leur place.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.