Congo-Brazzaville: Qualifications Coupe du monde 2022 - Le Congo ne se présentera pas en victime résignée

Après le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022, le 21 janvier, le sélectionneur de l'équipe nationale du Congo, Valdo Cândido de Oliveira Filho a, lors d'un échange avec la presse, signifié que le Congo n'est certes pas favori mais, il pourra bien créer la surprise au terme de cette phase de match de qualification.

« Il faut être fort sur le plan mental puisque c'est un match entre les hommes et c'est onze contre onze. Je sais que c'est compliqué pour nos joueurs ... Le Sénégal est favori mais il n'est pas encore qualifié. Ces genres de match se jouent dans les détails, car il suffit de croire. Je reconnais la pression mais nous devrons croire, sinon il faut changer le métier », a-t-il indiqué.

Les pronostics ne sont pas en faveur de l'équipe congolaise logée dans le groupe H en compagnie de la Namibie, du Togo et son désormais adversaire le plus récurrent, le Sénégal. Une seule équipe, précisément le premier de chaque groupe, sera qualifiée à la dernière phase des éliminatoires dite phase de barrage.

Si Valdo reconnaît l'efficacité de ses adversaires du groupe, particulièrement celle du Sénégal, cet ancien joueur du Brésil ne sous-estime pas pour autant la capacité de ses joueurs à faire la différence.

« Le seul secret c'est le travail. Je crois en mes joueurs et nous ferons le mieux pour contrecarrer non seulement le favori, le Sénégal, mais toutes les trois équipes. Outre le Sénégal, je pense que les deux autres équipes vont également multiplier les stratégies pour sortir de ce groupe », a ajouté l'entraîneur congolais.

Le sélectionneur des Diables rouges a profité de cet échange avec la presse sportive nationale pour rappeler que la vision du Congo consiste à obtenir une place à la Can 2021.

« Cette compétition est totalement différente de la Caf puisqu'au niveau des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations nous sommes bien partis. Nous nous sommes concentrés pour la Can. Si le Congo valide son ticket à la Can, ces matchs de qualification au Mondial nous serviront de test afin de bien préparer notre équipe à la compétition qui aura lieu en janvier », a-t-il precisé.

Valdo Cândido a regretté la mauvaise programmation des matchs de la Caf par rapport aux joueurs africains évoluant aux championnats européens puisque, selon lui, la plupart des joueurs arrivent à moins d'une journée des matchs. Il a aussi indiqué que sa liste reste ouverte et il compte sur le professionnalisme et l'esprit patriotique de tous les joueurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.