Sénégal: Gestion budgétaire - En 2020 la priorité devra être accordée à la performance (Document)

Saly-Portudal (Mbour) — A partir de cette année, la priorité devra être accordée à la performance, comme nouveau paradigme qui sous-tend la gestion budgétaire tout en demeurant le levier pour l'atteinte des objectifs assignés aux politiques publiques, selon un document ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions.

Ce document de la Cellule des études, de la planification et du suivi-évaluation dudit ministère a été remis à l'APS jeudi au démarrage d'un atelier destiné à "évaluer" les Plans de travail annuels (PTA) de 2019 et à "partager" la programmation de 2020 élaborée suivant l'approche du budget-programme.Aujourd'hui, le Plan d'actions prioritaires (PAP) pour la période 2019-2023 de ce département, qui en est la phase 2, accorde une large place au renforcement des réformes structurelles et sectorielles.C'est dans cet esprit que s'inscrit la réforme budgétaire marquée par le basculement en budget programme depuis le 1er janvier 2020.

Une réforme qui vise à améliorer l'efficacité de la dépense publique et la transparence budgétaire tout en inscrivant l'action publique dans une démarche de performance", a-t-on expliqué dans le document.Pour le ministre du travail, l'atelier réunit différents services pour partager les orientations, les contraintes, défis et difficultés afin de trouver ensemble des solutions.Malgré des "moyens relativement limités", le ministre renseigne que "beaucoup a été fait", notamment en termes d'installation de comités de santé et d'hygiène, de supervision d'élections de délégués de personnels ou de contrôle des entreprises, avec "des indicateurs globalement bons".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.