Sénégal: Noureddine Saïl anime une conférence publique sur "l'avenir de la coproduction" en Afrique, vendredi

Dakar — L'ancien directeur du Centre cinématographique marocain (CCM), Noureddine Saïl anime vendredi à Dakar, un masterclass sur le thème "Situation du cinéma en Afrique, l'avenir de la coproduction", a annoncé jeudi le producteur sénégalais Oumar Sall.

Selon M. Sall, cette rencontre est prévue à partir de 10 heures, dans les locaux de la maison de production cinématographique et audiovisuelle "Cinékap" (Amitié 3), en présence du directeur de la cinématographie du Sénégal, Hugues Diaz.

Noureddine Saïl, désormais président de la Fondation du festival du cinéma africain de Khouribga (Maroc), est le parrain de la 4e promotion de la formation "Up court métrage".

Ce programme forme une dizaine de réalisateurs et autant de producteurs venant du Burkina Faso, du Niger, du Tchad et Sénégal.

Il a été initié par la maison "Cinékap", productrice de plusieurs films sénégalais couronnés ces dernières années, dont "Atlantique" de Mati Diop, Grand-Prix 2019 du Festival de Cannes.

Il y a aussi "Félicité" du cinéaste sénégalais Alain Gomis, Etalon d'or 2017 du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), mais aussi "Tey", du même réalisateur, qui a obtenu la plus haute récompense du même Festival en 2013.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.