Ile Maurice: Discours-programme - Le gouvernement compte poursuivre sur sa lancée sociale

Il est prévu que le président de la République présente le discours-programme 2020-2024, à partir de 16 heures ce vendredi 24 janvier, sauf classe 3. Mais ce risque semble écarté, vu que la météo envisage plutôt de mettre cette alerte cyclonique à 19 h 10... Comme par hasard. Serait-ce histoire de laisser se tenir ce cérémonial ? D'ailleurs, le bureau du Premier ministre a confirmé vers 12 h 20, que la présentation serait maintenue.

C'est au Parlement que Pradeep Roopun procédera à cet exercice marquant l'ouverture des travaux de la première session de la septième Assemblée nationale. Cela, au contraire des précédents exercices de la sorte qui se sont tenus pour la plupart au sir Harilal Vaghjee Memorial Hall.Interrogé par l'express en fin d'après-midi, hier, le président de la République se dit «serein» pour «cet exercice très important». D'ajouter : «J'ai vécu cette tradition en tant que député et ministre. Je me dois d'être préparé psychologiquement car je réalise la responsabilité qui m'attend.»Petit détail. Pas de smoking spécialement conçu pour cette présentation pour Pradeep Roopun. Une présentation qui jettera les jalons des objectifs du gouvernement dont le poumon devrait demeurer la création d'une société plus inclusive.

Lancée sociale

Ainsi, après l'introduction du salaire minimum qui, d'ailleurs, augmente à Rs 10 200 à la fin du mois et celle de l'impôt négatif comptant au moins 18 300 bénéficiaires, entre autres mesures sociales sous sa précédente législature, le gouvernement de Pravind Jugnauth compte poursuivre sur sa lancée sociale.À cet effet, durant la présente mandature de cinq ans, le gouvernement rempilera avec des actions pour réduire l'écart entre les riches et les pauvres, promouvoir la justice sociale, l'autonomisation économique, l'unité nationale ainsi que pour protéger les personnes âgées et les plus vulnérables. Le manifeste électoral de l'Alliance Morisien en donne un avant-goût.Il nous revient que le discours que prononcera Pradeep Roopun en l'absence de l'opposition, qui boycotte cet événement, sera surtout axé sur les grandes lignes de l'orientation générale du gouvernement. Quant aux détails des projets, ils devraient suivre lors d'un prochain grand oral, à savoir, la présentation du Budget, mi-2020.

Changement climatique

Le document que lira le président de la République a été élaboré par un comité ministériel présidé par Nando Bodha et comprenant les ministres Maneesh Gobin, Steven Obeegadoo, Mahen Seeruttun et Renganaden Padayachy ainsi que le secrétaire financier Dev Manraj et le secrétaire au Cabinet Nayen Koomar Ballah entre autres hauts-fonctionnaires.Quoi qu'il en soit, deux jours après les grosses pluies inondant plusieurs endroits, principalement dans le Nord, dans l'Ouest et dans la capitale, et qui sont suivies de la perturbation tropicale se rapprochant depuis hier de nos côtes, les Mauriciens seront attentifs aux projets du gouvernement pour faire face aux effets du changement climatique.

Début des débats le 3 février

Les députés de la majorité ont participé à leur première réunion parlementaire présidée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, au bâtiment du Trésor, hier, jeudi 23 janvier.Parmi les discussions portant sur le discours programme, on apprend que le calendrier des débats après la lecture par le président de la République, a aussi été établi. Le coup d'envoi sera ainsi donné le lundi 3 février.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.