Madagascar: Célébration de l'année du Rat - Communion et convivialité à l'ambassade de Chine

L'ambassadeur de la République populaire de Chine souhaite un amitié durable entre les deux peuples.Hier, à l'ambassade de Chine à Nanisana, s'est tenue la célébration anticipée du Nouvel An chinois, qui aura lieu officiellement le samedi 25 janvier prochain. Chinois et Malgaches sont venus pour fêter ensemble le premier jour du calendrier chinois.

Sur invitation de l'ambassadeur de la République populaire de Chine, SEM Yang Xiaorong, de hauts dignitaires malgaches tels le président de la Haute Cour Constitutionnelle, Jean Eric Rakotoarisoa, le président du Sénat, Rivo Rakotovao, la ministre de l'Education nationale, Marie Thérèse Volahaingo, ainsi que le nouveau maire de la Ville des Mille, Naina Andriantsitohaina, ont été présents pour honorer ce grand évènement.

À 11h30, des chorégraphes chinois et malgaches ont émerveillé le public présent dans la cour de l'ambassade. Chansons chinoises et démonstration de kung-fu ont été offertes par les étudiants de l'Institut Confucius de l'Université d'Antananarivo. Cela montre que la culture chinoise tient une place prépondérante dans les échanges culturels entre la Chine et Madagascar. De plus, elle est très appréciée par les jeunes malgaches.

Lors de son allocution, l'ambassadeur Yang Xiaorong a fait une rétrospective de l'année 2019. Celle-ci était une année importante pour les relations sino-malgaches. « La coopération entre la Chine et Madagascar a connu un grand progrès », a-t-elle précisé. À part la relation diplomatique, qui remonte à 1975, la liaison sino-malgache est aussi marquée par des échanges culturels. Les Malgaches s'intéressent à la langue chinoise, et la communauté chinoise installée dans la Grande Île essaie de comprendre les us et coutumes de la population locale. En guise de conclusion de son discours, la diplomate chinoise a projeté une perspective positive en termes de collaboration entre l'Empire du milieu et l'Île rouge. Elle espère une longue amitié entre les deux peuples.

Chinois de Tana, « faites comme chez vous ! ». A son tour, le maire d'Antananarivo, Naina Andriantsitohaina, a souligné que la communauté chinoise à Antananarivo occupe une place importante. « Je demande à la communauté chinoise de décorer Behoririka ! Faites-en un 'Chinatown', mettez du rouge partout, mettez des lanternes... Montrez que vous êtes Chinois. Comme nous sommes encore en pleine fête du Nouvel An chinois, amenez-vous avec un dragon rouge sur le parvis de l'Hôtel de ville, et allumez des feux d'artifice comme cela se fait chez vous ! », a-t-il ajouté. Le discours du maire a été rassembleur et a mis un point d'honneur sur le brassage culturel.

Après la série de discours, les invités se sont rassemblés autour de mets chinois. Nouilles, salades de fruits de mer, riz sauté et autres arts culinaires chinois ont été exposés sur les tables. Le public a pu se régaler. La convivialité était au rendez-vous.

Le rat, symbole de prospérité. Selon l'astrologie chinoise, 2020 est l'année du Rat. Elle commencera le 25 janvier 2020 avec le Nouvel An chinois, et se terminera le soir du 11 février 2021 pour laisser place au signe chinois du bœuf. Illustrée par douze animaux, l'astrologie chinoise se renouvelle tous les douze ans. En effet, les Chinois accordent une importance particulière aux douze animaux du calendrier : le rat, le bœuf, le tigre, le lièvre, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. D'après l'horoscope chinois, « le rat est passionné et souhaite accéder à un certain niveau social. Il est intelligent et a l'esprit vif. Il est ambitieux et déterminé, et motivé par ses propres intérêts qui, souvent, incluent l'argent et le pouvoir. Il est persuasif, énergique et plein de ressources, et peut trouver son chemin au milieu des obstacles et s'adapte aux environnements de façon simple. Il a de l'humour. Le rat traitera de façon loyale ses amis en les protégeant et en étant généreux avec eux. Le rat est très attaché à sa famille. Même s'il garde son argent, le rat est très généreux avec sa famille et amis ».

Cet animal, le premier dans l'ordre d'arrivée du zodiaque chinois, est l'emblème de la timidité et de la mesquinerie. Cependant, il est aussi le symbole de l'industrie et de la prospérité, étant donné son ingéniosité et son habileté à trouver et entasser d'importantes réserves de nourritures. Dans l'astrologie chinoise, chaque année, il y a également soit une expression du yin ou du yang, soit un élément. L'année du rat relève d'une expression yang et de l'élément métal. L'année du rat est alors pleine de ressources et de vitalité. Ce sera d'ailleurs une année de toutes les possibilités, l'année des challenges et d'une belle réussite professionnelle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.