Sénégal: Promotion de l'entreprenariat des femmes et des jeunes - L'Agence française de développement alloue 20 millions d'euros à la Der

Après s'être mise sur les fonts baptismaux en mars dernier, l'initiative Choose Africa ou Choisir l'Afrique commence sa marche à Dakar, vers 2022. Par l'entremise de ce « nouveau visage de l'entrepreneuriat entre la France et l'Afrique », l'Agence française de développement (Afd) octroie une enveloppe de 20 millions d'euros à la Délégation générale à l'entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der).

Le président Macky Sall, prononçant son allocution lors d'une cérémonie de remise de financement

La Der sous la houlette du délégué général prend de la bouteille. Ainsi « après l'obtention d'un prêt de 41 milliards de fcfa de la Banque Africaine de Développement (Bad), la Délégation générale à l'entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der/fj) toujours dans sa mission de soutien des femmes et des jeunes dans la création d'initiatives économiques durables, a réussi à obtenir un prêt de 20 millions d'euro de l'Agence Française de Développement (AfD) ». L'annonce a été faite ce jeudi par Alexandre Pointier, directeur de l'Afd au Sénégal.

En effet, informe M. Pointier, le Conseil d'administration de l'Agence a approuvé l'accompagnement de la Der le 18 décembre 2019. Ce prêt, si l'on croit le texte, vient ainsi se greffer aux ressources déjà mobilisées dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'appui et de valorisation des initiatives entrepreneuriales (Pavie I).

Cet octroi de l'Afd dans le cadre de la mise en œuvre de Choose Africa, obtenu dans des délais records, permettront de financer des projets d'envergure dans les secteurs de l'industrie, des services et des transports en appui aux chaînes de valeurs agricoles et artisanales.

Ce projet d'une durée de trois (3) ans conçu sur la base d'une approche par la demande permettra le financement de plus 14 000 initiatives entrepreneuriales pour la création d'environ 154 000 emplois dont 60% destinés aux femmes, la formation et le renforcement de capacités de 27 000 entrepreneurs, l'appui à la transformation digitale et la promotion du numérique dans 2 200 entreprises ainsi que la formalisation de toutes les entreprises accompagnées par la Der.

« Elles contribueront également à la mise en œuvre d'un système de mise en réseaux des acteurs des chaînes de valeurs appuyées dans le cadre du projet, et d'un dispositif de suivi-évaluation géo-localisé », relève-t-on avant de souligner enfin qu'à travers la mobilisation de ce nouveau financement et en relevant le défi de la structuration d'un programme tripartite en moins de 6 mois, la Der illustre une fois de plus son pragmatisme, son efficacité et sa capacité à contribuer à la matérialisation de la vision du président du chef de l'Etat sénégalais d'inclure les femmes et les jeunes dans l'effort collectif de développement.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.