Cameroun: Un magistrat de 34 ans écrasé dans sa voiture avec sa femme, son fils et son beau-père

24 Janvier 2020

Il s'appelait Dingha Alain Kanmi. Il était magistrat des Comptes sorti de l'Ecole nationale d'administration et de magistrature ( Enam ) en 2017.

Le jeune magistrat a trouvé la mort ce vendredi 24 janvier 2020 au lieu dit " Feu Vallée Nlongkak", dans le 1er Arrondissement de Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Le haut cadre de la Fonction publique camerounaise a été écrasé à 3 heures du matin, par un gros porteur qui roulait à vive allure dans le sens du quartier Mballa ll.

Fils du sénateur du Nord-Ouest Dingha Ignatus, le jeune magistrat a été écrasé dans sa voiture de marque Toyota Yaris, avec son épouse de 26 ans, la nommée Nahbula Pélagie, leur fils de deux ans, ainsi que son beau-père. Plus choquant encore, une source introduite dévoile que la jeune femme était enceinte au moment de sa mort. Le magistrat venait du quartier Bastos au moment où il a été écrasé avec toute sa famille par le gros porteur qui roulait à tombeau ouvert. Il y a eu un blessé grave au passage. Les corps des morts ont été conduits au funérarium de l'hôpital central de Yaoundé.

En cette triste circonstance, la rédaction de Camer.be avec en tête son directeur de publication, adresse aux différentes familles si durement éprouvées, ses sincères condoléances, et s'incline devant la mémoire des disparus. Le silence, la pudeur, l'humilité et la méditation étant les meilleures attitudes devant une aussi odieuse tragédie.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.