Tunisie: L'Ile de Djerba officiellement candidate à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO

24 Janvier 2020

Monsieur Mohamed Zinelabidine Ministre des Affaires Culturelles a signé au nom de l'Etat tunisien le dossier de candidature de l'Ile de Djerba à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Monsieur Mohamed Zinelabidine Ministre des Affaires Culturelles a signé lundi 20 janvier 2020 au nom de l'Etat tunisien le dossier de candidature de l'Ile de Djerba à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, lequel sera déposé par une délégation de haut niveau, représentant le Ministre des Affaires Culturelles, composée de MM.

Faouzi Mahfoud Directeur général de l'Institut National de Patrimoine, Mahdi Najjar Directeur de Agence de Mise en Valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle, Makki Oudi Président de l'Association pour la sauvegarde de l'Ile de Djerba et qui seront accompagnés par M. Ghazi Gherairi Représentant Permanent de la Tunisie auprès de l'UNESCO.

Cette délégation représentera la République Tunisienne et déposera le dossier de candidature à l'inscription de l'Ile de Djerba sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO auprès du Centre du Patrimoine International à Paris et à son siège à l'UNESCO lundi 27 janvier 2020 à 16h00.

Il est à rappeler que le dossier d'inscription de l'Ile de Djerba sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO a été au cœur des dossiers stratégiques du Ministère des Affaires Culturelles qui lui a accordé la plus grande attention avec l'Institut National de Patrimoine, l'Agence de Mise en Valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle, l'Association pour la sauvegarde de l'Ile de Djerba et l'ALECSO.

Le Ministère des Affaires Culturelles a mobilisé tous les moyens humains, matériels et logistiques pour la réussite de ce projet pour lequel plusieurs réunions ont été consacrées au niveau de l'administration centrale du Ministère ainsi que plusieurs visites à l'Ile de Djerba.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.