Ile Maurice: Nando Bodha - «La sécurité du pays passe avant le discours-programme»

Non, le discours programme qui est prononcé ce vendredi 24 janvier n'a aucune incidence sur les décisions prises par la station météorologique de Vacoas et le National Crisis Committee. C'est ce que Nando Bodha, ministre des Collectivités locales et de la gestion des risques par intérim, a déclaré après une rencontre du comité.

Le ministre a précisé que la dépression tropicale qui approche n'est pas encore au stade de tempête et de ce fait, se déplace différemment, d'où le fait que le pays passera probablement en alerte 3 à 19h30 alors que, selon les règlements, ce passage doit se faire au moins six heures avant la tombée de la nuit. «C'est un mouvement de bande nuageuse qui n'a pas de centre» a-t-il précisé.

Par ailleurs, Nando Bodha a précisé que les bus rouleront au-delà de 19 heures mais que le Metro Express cessera toute opération dès le passage en alerte 3.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.