Gabon: Rapt d'enfants - Les habitants des PK se lèvent

24 Janvier 2020

Dans la nuit d'hier, deux enfants ont été victimes d'une tentative d'enlèvement au quartier dit PK 06. Pour dire stop à ce phénomène qui devient une plaie à Libreville comme en province, la population du PK 06 et PK 07 s'est levée spontanément comme un seul homme afin d'afficher son désarroi.

Une protestation des habitants des PK 06 et PK 07 suite à l'enlèvement des enfants à fait grand bruit la nuit dernière. On ne dira pas cette fois-ci que la blogosphère distrait les Gabonais. "Il y a bel et bien des images montrant des citoyens gabonais qui protestent soit en marchant, en barrant la route où en brûlant des pneus par exemple, pour dire non aux enlèvements d'enfants" crie un jeune indigné.

Joint par téléphone un des leaders jeunesse de cette partie de Libreville, qui n'est autre que Hoffman, pour en savoir davantage, ce dernier affirme que cette actualité est bien réelle. Il y a donc eu une tentative d'enlèvement d'enfants au PK 06. Il a profité de l'occasion pour exprimer son ras-le-bol :"Des gens ont apparemment décidé d'en finir avec nos enfants. Depuis quelques jours on ne parle plus que de cette affaire d'enlèvement d'enfants à Libreville comme en province. Nous ne sommes plus en sécurité dans notre pays. J'ai bien peur que la réponse des politiques ne puissent essuyer les larmes des parents qui pleurent les enfants vu que rien de concret n'a encore été proposé.... "

Aux dernières nouvelles, les enfants ont été retrouvés vivants au PK 07 aux environs de minuit grâce à la bravoure des jeunes du quartier qui étaient à la recherche des kidnappeurs sous les directives de Hoffman et bien d'autres personnes. Les enfants ont été de suite conduits chez le chef de quartier en attendant l'arrivée des parents. Les kidnappeurs quant à eux sont entre les mains des forces de police comme nous le montre une vidéo qui circule sur la toile. Les habitants des PK et des autres zones de Libreville sont en alerte. Si ce phénomène perdure on serait bien en droit de se demander qui en est l'instigateur ?

D.M

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.