Soudan: Le gouvernement et le mouvement populaire (Aqar) signent un protocole cadre

 Le gouvernement soudanais et le Mouvement populaire dirigé par Malik Aqar, l'une des factions du Front révolutionnaire, ont signé vendredi l'accord du protocole-cadre pour la paix sur la piste de négociation des deux régions.

Le premier vice-président du Conseil souverain et chef de la délégation gouvernementale de négociation Lt-Gen. Mohamed Hamdan Daglo a signé pour le gouvenement et le Gen.Ahmed Alomda a signé pour le Mouvement populaire et le Front révolutionnaire, tandis que le Gen.Tut Qulwak, conseiller du président de l'État du Soudan du Sud pour les affaires de sécurité et le chef de la médiation, a signé pour la médiation.

La cérémonie de signature a été suivie par le président de l'État du Soudan du Sud, Gen. Salva Kiir Mayardit, et les dirigeants du Front révolutionnaire, Dr Al-Hadi Idris, Al-Taher Hajar, Minni Arko Minawi, Dr Gabriel Ibrahim, Osama Saeed, Mohamed Daoud, chef de líntete du Nord M. Mohamed Sidahmed Jakomi et représentants des delegations du gouvernment du gouvernement et des Nations Unies, la MINUAD , l'IGAD et un nombre de corp diplomatic au Soudan du Sud, à côté des amis du Soudan.

L'accord signé entre les deux parties comprenait des questions de législation, de terre, de pouvoir, de richesse et dispositions de sécurité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.