Togo: Bonne année

24 Janvier 2020

Après l'ambassade de Chine il y a une semaine, c'est au tour de l'Institut Confucius de célébrer vendredi le Nouvel An lunaire.

'Les relations amicales entre nos deux pays sont illustrées non seulement sur des rencontres de haut niveau et la réalisation de grands projets, mais aussi grâce au volet culturel' a indiqué Chao Weidong, l'ambassadeur chinois à Lomé.

Le symbole de cette nouvelle année, fêtée demain, est le rat.

Depuis une quinzaine d'années, Beijing a lancé une vigoureuse offensive dans les secteurs qu'elle considère comme prioritaires pour faire connaître sa culture immémoriale et ses réalisations contemporaines.

Depuis le lancement en 2002 du Chinese Bridge Project pour la promotion de la langue chinoise à l'étranger par le ministère chinois de l'Éducation, l'apprentissage du mandarin connaît un développement exponentiel au plan mondial.

Cet enseignement passe par les Instituts Confucius qui ont connu un essor fulgurant sur tous les continents depuis leur lancement en 2004.

Il y en a 500 dans 140 pays. Un chiffre bien supérieur à celui du Goethe Institut et du British Council, mais inférieur aux Alliances françaises (800).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.