Tunisie/Maroc: Ligue des Champions - L'Espérance de Tunis vise un résultat positif face au Raja

L'Espérance Sportive de Tunis sera ce soir à la recherche d'une place en quarts de finale de la Ligue des champions africaine.

La formation espérantiste sera opposée au stade de Rades aux marocains du Raja Casablanca et aura besoin d'un seul point pour assurer une place au prochain tour. Le résultat de ce duel sera en revanche très important pour la formation marocaine, en lutte avec la JS Kabylie pour le deuxième fauteuil du groupe D.

Au match aller, les Sang et or l'avaient emporté (0-2), mais pour le coach adjoint, Majdi Traoui, ça ne veut rien dire : « Le Raja monte en puissance. Cette confrontation sera très différente. Il est vrai qu'un seul point nous qualifie, mais nous devons jouer notre football, comme d'habitude.

La pression sera sur nos adversaires et nous espérons passer avec le moins de dégâts possible. Il faut conserver notre effectif pour être présents dans les matchs les plus importants.

Un résultat positif face aux Marocains nous permettra d'aborder le dernier match en Algérie avec beaucoup plus de sérénité et surtout de faire tourner l'effectif ».

Devant son public, l'Espérance Sportive de Tunis abordera ce match de la Ligue des Champions en toute confiance en affrontant des marocains décimés blessures.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.