Madagascar: Infrastructure routière - L'inaccessibilité des routes perdure sur les RN4 et RN44

La circulation sur la RN4 n'est pas encore rétablie. Les travaux de réfection du tronçon à Anjiajia, PK 434 n'ont commencé qu'hier, en fin d'après-midi. Les usagers de la route doivent attendre au moins 48 heures, à compter du début des travaux, avant la réouverture de cette route. «Il n'y a pas de déviation possible. Le transbordement est le seul moyen pour passer de l'autre côté, jusqu'ici», explique une source, hier.

Sur place, plusieurs véhicules, notamment, des poids lourds et des véhicules particuliers, sont cloués le long de cette route nationale reliant Antananarivo et Mahajanga.

Les véhicules de transport en commun sont les seuls à pouvoir assurer le transport des passagers, par le biais du transbordement qui ne devrait s'effectuer que dans la journée pour éviter des accidents, selon l'Agence des transports terrestres (ATT).

Les travaux de réfection en cours consistent à installer un conteneur sur la base, pour remplacer le « dalot » emporté par les eaux durant les intempéries, et à remblayer ensuite le conteneur pour un passage temporaire.

« Ce sont des travaux d'urgence pour assurer l'accessibilité de la route. D'autres travaux s'effectueront plus tard pour avoir une infrastructure résistante », annonce Harifidy Rahaingoson, directeur de Communication auprès du ministère de l'Aménagement du territoire, de l'habitat et des travaux publics (MAHTP).

Ce ministère annonce, par ailleurs, que la réfection de la RN44 qui est, également, détruite par les fortes pluies, devrait commencer en fin de semaine, au plus tard.

« Nous sommes en train de préparer les solutions pour rétablir la circulation sur cette route», indique la source. Sur cet axe, la route est coupée sur deux points, à quelques kilomètres de la ville d'Ambatondrazaka. Des véhicules sont bloqués sur place.

Plusieurs communes sont enclavées à cause des coupures de route provoquées par les fortes pluies apportées par la zone dépressionnaire. Ambato Boeny, entre autres, est inaccessible. Il faut marcher à pied pour rejoindre le village.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.