Algérie: Accidents de la route - 6 morts et 40 blessés en 48 heures

Alger — Six (6) personnes sont mortes et 40 autres ont été blessées dans 14 accidents de la circulation survenus ces dernières 48 heures à travers le territoire national, selon un bilan établi samedi par la Protection civile.

Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Bouira avec une (01) personne décédée et 12 autres blessées suite à 03 accidents de la circulation, précise la même source.

Par ailleurs, les secours de la Protection civile sont intervenus pour prodiguer des soins de premières urgences à 29 personnes incommodées par le monoxyde de carbone Co émanant des appareils de chauffage et chauffes bains dans plusieurs habitations et maisons au niveau des wilayas d'Oum El-Bouaghi, Béjaïa, Bouira, Ghardaïa, Relizane, Tipaza, Constantine et Mascara.

Toutefois, il a été déploré le décès d'une femme âgée de 58 ans suite à l'inhalation du monoxyde de carbone d'un chauffe-eau à la rue climat de France commune de Bouzaréah wilaya d'Alger.

Le bilan de la Protection civile a rappelé, dans la lancée, que la wilaya de Jijel a connu vendredi aux environs de 08h24 mn une secousse tellurique d'une magnitude de 4,9 sur l'échelle de Richter.

L'épicentre qui a été localisé à 5 km Nord- Est de la ville d'El Aouana, a été ressenti au niveau des wilayas de Mila, Tizi Ouzou, Bejaïa, Sétif, Boumerdes et Skikda.

Elle a été suivie de 03 répliques à des temps différents sans enregistrer de dégâts humaines ou matériels.

Dans le même contexte, quatre (04) étudiantes universitaires prises de panique ont été traitées sur place au niveau de la résidence universitaire Tassoust commune de Bordj El-Amir Abdelkader, indique le même bilan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.