Guinée: Mandiana - Pour une fois, le Chef de l'État mise sur le bon cheval, un choix de coeur et de raison

25 Janvier 2020
billet

Diakaria Koulibaly, c'est son nom. Un homme d'actions et de grandes réalisations est ce bon cheval sur lequel a misé le Président de la République, Pr. Alpha Condé pour la députation à l'uninominal au compte de la circonscription de Mandiana.

Si jusque-là le doute planait sur la personne de consensus et de réalisme dans l'action pour porter haut les couleurs du parti au pouvoir sans le moindre risque de rempiler grand, dans une zone où cohabitent deux grandes composantes ethniques à savoir: le mandingue et le wassolon. Désormais, ce n'est pas une équation insoluble pour le RPG à Mandiana.

Le choix porté sur le Ministre des hydrocarbures n'est pas un fait de hasard encore moins une opération de charme reposant sur le prestige de la fonction ministerielle.

C'est un choix de coeur et de raison. Son nom à Mandiana raisonne dans les oreilles comme le battement du tabala annonçant les grandes fêtes réligieuses et signe de grandes réjouissances populaires.

Lui qui incarne le pont de liaison entre les fils de la préfecture, dès après l'officialisation de sa candidature a fait disparaitre les clivages existentiels au profit de sa personne et des défis essentiels et aspirations légitimes des populations qui ont besoin vivre ensemble sans barrière.

Du plus petit au plus grand, des autochthones aux allogènes, l'unanimité se dégage autour de la personne de Diakaria Koulibaly qui a mis son avoir et son savoir au service de sa communauté sans considération mesquine liée à la différence de langues ou de couleurs.

Quand il s'agit de faire du bien pour ses semblables, son soutien ne fait jamais défaut, qu'il soit matériel, financier ou en conseils. L'homme dépense sans calculer et sans recherche d'un quelconque profit politique. Il maximise le social et minimise le coût.

Pour lui, il n'y a de valeurs que d'hommes. Il n'a pas attendu d'être Ministre de la République pour manifester son amour et ses impulsions en faveur de sa préfecture natale.

L'adhésion populaire qu'à susciter sa candidature est le fruit de sa transversalité et sa sociabilté sans affinité. Pour lui, il n'y a ni mandiana Sud ni Mandiana Nord. Il n'y a qu'un seul Mandiana. Pour preuve, voyons ici ensemble les différentes réalisations faites par le natif de dialakoro.

Des oeuvres salvatrices réalisées par l'homme

Don de forage à la sous-préfecture de Faralako,

Dons de forages à toutes les mosquées de Dialakoro centre ,

Don de deux (02) forages d'eau à son village maternel Kantèdougou/Balandouugou,

Don de matériel sanitaire au dispensaire de Tinddila dans la sous préfecture de Saladou,

Appui financier pour la construction de la grande mosquée du district de Debidyana, sous préfecture de Kantoumanina ;

Appui financier à la grande mosquée du quartier Heremskono dans la commune urbaine MANDIANA ;

Appui financier pour la construction de la mosquée de Sansando ;

Appui financier pour la construction de la grande mosquée de la sous préfecture de Morodou;

Appui financier pour la construction de la grande mosquée de la sous préfecture de Faralako;

Appui financier pour la rénovation de l'école primaire de Sansado...

En homme d'actions, le Ministre Koulibaly est considéré à Mandiana comme étant le symbole de l'unification entre le mandingue et le wassolon, les deux groupements humains les plus importants de la contrée liés par l'histoire, la géographie et la nécessité de vivre ensemble comme un seul et unique peuple.

Diakaria Koulibaly, le choix des jeunes et des femmes

En homme généreux et de grande humilité qui a le don du partage et le sens de la discrétion, Diakaria parraine et fédère des couches les plus démunies de sa localité. Des structures de jeunesse aux associations de femme, c'est lui leur bras droit financier et cela date pas de son temps de Ministre. C'est bien avant.

Et d'ailleurs, il est important de rappeler que l'unique forum des jeunes de Mandiana organisé par l'association des jeunes ressortissants pour le développement de leur préfecture, a été appuyé et soutenu financièrement par Diakaria Koulibaly.

De Kondianankoro à Koundian, en passant par Gnatanina, les traces de Diakaria en faveur de ces localités sont très visibles. Pour les femmes et les jeunes, ses appuis sont énormes et importants. Parmi lesquels, on peut citer entre autres:

- Appui financier à Kinieran aux groupements des femmes dans le cadre de l'assainissement et de la teinture;

- Appui financier et soutien matériel au groupement féminin, dénommé Saninya de Faralako toujours dans le cadre de l'assainissement;

- Don de matériel aux femmes de Kondianankoro pour l'assainissement de leur village;

- Don de matériel aux femmes de Koundian pour l'assainissement du centre urbain de la sous-préfecture;...

Diakaria Koulibaly, un homme de paix

En dehors des actes menés en faveur des populations de Mandiana, le Ministre des hydrocarbures est également au centre des grandes résolutions de crise dans sa préfecture. Lui qui est bien écouté par ses siens, est sur ses chévaux par tout où le besoin de paix se fait sentir.

Tant que faire se peut, il le fait. C'est notamment, la résolution des conflits frontaliers entre la République de Guinée et le Mali voisin mais aussi la résolution des différends entre les districts de Kamareena et Frassababen.

C'est un artisan de la paix et de vivre ensemble. Il déploie toutes ses forces physiques et intellectuelles en faveur de la quiétude sociale.

Cependant, malgré tous les efforts consentis par Diakaria Koulibaly et d'autres pour sauvegarder la paix et l'unité entre les fils et filles de la zone, d'énormes sacrifices sont à déployer pour maintenir la dynamique de paix.

C'est pourquoi, le choix porté sur Diakaria Koulibaly est perçu par plus d'un comme étant le bon cheval capable de faire gagner le parti au pouvoir sans grand risque de perte et de violences.

Bref, à Mandiana, Diakaria Koulibaly est l'homme de tout le monde, accessible et social.

C'est lui qu'il faut pour cette ville, car, il est le choix idéal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.