Maroc: Ligue des Champions - Rude épreuve espérantiste pour le Raja

C'est la dernière ligne droite. Il n'y a plus de place à l'erreur pour le Raja lors de la 5ème journée de la Ligue des Champions d'Afrique.

Dans le groupe D, le Raja retrouve l'Espérance de Tunis, tenante du titre qui lui a asséné une violente claque à domicile dès la première journée (0-2).

Même si ce choc maghrébin s'annonce difficile pour l'équipe casablancaise, le Raja, deuxième au classement avec 7 points derrière l'Espérance qui compte 10 points, a toutes les chances de s'imposer à Tunis s'il parvient à exploiter les opportunités surtout que l'équipe tunisienne fait face à des difficultés après le départ de ses deux stars, Anis Badri et Haitham Al-Juwayni, en Ligue saoudienne.

Deuxième du groupe D (7 pts), le Raja a l'occasion de composter son billet pour les quarts de finale de la Ligue des Champions dès ce soir. Et pourquoi pas ravir la première place aux Sang et Or.

Rien n'empêche les hommes de Sellami de battre leurs rivaux tunisiens par au moins deux buts d'écart. Les Verts, pourront-ils sortir leur épingle du jeu dans le bouillonnant Stade de Radès. P

our se qualifier directement en quarts, les hommes de Jamal Sellami (2es, 7 points) doivent gagner et espérer un faux-pas de la JS Kabylie (3e, 4 points) contre l'AS Vita Club (4e, 1 point).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.