Gabon: "L'eau potable pour tous" - L'object de la réunion présidée par le Premier ministre

25 Janvier 2020

Le premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekale, a présidé une réunion de travail relative au Programme de développement du secteur de l'eau et de l'assainissement au Gabon.

Le ministre de l'Énergie et des Ressources hydrauliques, Pascal Houangni Ambourouet et le coordonnateur du projet, Gervais Nguema Mba ont fait le point de l'état d'avancement du projet. Il permettra d'améliorer l'accès à l'eau potable de plus de 350 000 ménages à l'horizon 2022 à Libreville, Akanda, Owendo et Ntoum.

Le projet est financé par la Banque africaine de Développement (BAD) à hauteur de 77 millions CFA. Il consistera au renouvellement, au renforcement et à l'extension du réseau de distribution d'eau. Il y a aussi la réparation des fuites sur les sites administratifs, afin de passer du rendement actuel de 57 % à près de 80 %.

Pour l'heure le Gouvernement met de la rigueur dans le choix des prestataires. « Le président de la République a dit qu'aujourd'hui l'échec n'est plus une option, mais que la réussite est une obligation.

Donc, il nous faut être assez rigoureux, regardant sur les prestataires qui vont nous accompagner pour que nous n'ayons plus des éléphants blancs dès lors que nous lançons des projets », a déclaré Pascal Houangni Ambourouet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.