Togo: Anamé-Kpodji - L'honorable GABIAM met les populations au K.O

Anamé-Kpodji dans le canton de Fiata (préfecture des Lacs) a été la cible de Esther Ayélé GABIAM le jeudi dernier pour sa tournée de sensibilisation des populations sur le processus électoral. L'élue du peuple a exoliqué davantage aux populations la raison pour un citoyen d'aller voter, comment procéder et ce qu'il faut voter pour un vote utile.

Après les diverses explications, elle a laissé un message aux populations. Elle leur a notamment indiqué la personne à voter le 22 février parmi les sept (07) candidats en compétition.

"Je leur ai dit comment nous devons nous préparer pour qu'au soir du 22 février, on crie ONE COUP K.O le nom de notre champion Faure Essozimna Gnassingbé", a déclaré la députée GABIAM.

"Quand vous voyez le Togo, la façon dont le pays bouge et se développe dans tous les sens, on dirait que le Togo est rentré dans une nouvelle ère.

Quand bien même les candidats sont au nombre de 7, il faut voter pour Faure Gnassingbé afin qu'il puisse terminer le développement enclenché", a-t-elle justifié.

La tournée de la députée l'amène également vers les corps de métiers constitués. Le mercredi, par exemple, elle était à Anfoin avec les responsables et membres du syndicat national des coiffeurs et coiffeuses du Togo (SYNACOIFTO).

Les professionnels de la coiffure ont soumis à leur hôte plusieurs doléances dont la construction d'un centre pour eux.

La députée a promis remonter la doléance afin de leur réserver une suite favorable.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.