Algérie: Judo/Championnat d'Algérie seniors - Le GS Pétroliers domine la 3e et dernière journée

Alger — Les judokas du GS Pétroliers ont dominé les finales de la 3e et dernière journée du Championnat d'Algérie individuel seniors, en décrochant quatre des cinq titres mis en jeu samedi à la salle Harcha-Hacène (Alger).

La sensation de cette ultime journée de compétition, consacrée aux poids lourds, a été réalisée par la jeune judokate du GS Pétroliers Meroua Mammeri (19 ans) qui a détrôné la multiple championne d'Algérie et sa coéquipière en club, Sonia Asselah par ippon en moins d'une minute de combat dans la catégorie des +78 kg.

"Je suis très contente de cette victoire qui vient récompenser de longs mois de travail. Je remercie mon entraîneur qui m'a toujours poussée à donner le maximum. Ce titre de championne d'Algérie est le fruit de ses conseils", a déclaré la nouvelle reine du judo national à l'APS.

La deuxième finale féminine disputée samedi a été remportée par Thala Chikh (JS El Kseur), en l'absence pour blessure de la tenante du titre, Kouathar Oualal (GS Pétroliers).

Dans le tableau masculin, le GS Pétroliers a décroché les trois titres mis en jeu : Oussama Kabri (-90 kg), Mustapha Bouamar (-100 kg) et Mohamed Sofiane Belreka (+100 kg).

L'entraîneur du GSP, Noureddine Yakoubi, s'est félicité des résultats obtenus par ses athlètes malgré l'absence de plusieurs titulaires pour blessures, à l'image de Fethi Nourine (-73 kg).

De son côté, le directeur technique national (DTN) à la Fédération algérienne de judo, Salim Boutebcha, a estimé que ce Championnat national a été d'un niveau "moyen", en l'absence de plusieurs cadres de l'équipe nationale.

"Ce championnat nous a permis d'évaluer le niveau et de détecter de nouveaux talents. Les nouveaux champions seront convoqués pour renforcer les rangs de la sélection nationale en prévision des prochaines échéances internationales, notamment les Championnats d'Afrique programmés au mois d'avril au Maroc", a-t-il déclaré.

Le DTN a également soulevé le problème de l'arbitrage qui, selon lui, a été le "point noir" de ce Championnat d'Algérie : "La catégorie -73 kg messieurs a été d'un niveau supérieur par rapport aux autres catégories, mais les décisions arbitrales ont faussé le parcours de plusieurs athlètes. J'espère que cela ne se reproduira plus lors des prochaines compétitions".

Les épreuves du Championnat d'Algérie de judo individuel seniors ont enregistré la participation de quelque 500 judokas dont 170 dames.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.