Angola: ENDIAMA va sanctionner les entreprises non conformes

Dundo — Les entreprises d'extraction diamantifère qui continuent de ne pas payer d'impôts à l'État seront sanctionnées, a averti samedi, à Dundo, Lunda Norte, le président du conseil d'administration d'ENDIAMA, Ganga Júnior.

Sans donner de noms et de chiffres, Ganga Júnior a révélé qu'il existe des entreprises diamantaires qui ne remplissent pas leurs obligations fiscales depuis dix ans.

D'autre part, il a déclaré que les entreprises qui n'exécutaient pas de programmes de restauration de l'environnement, conformément à la loi, seraient également passibles de sanctions financières et pénales.

Répondant aux préoccupations des jeunes lors d'une réunion d'écoute, il a souligné que les entreprises qui ne régularisent pas leur situation pourraient perdre leur droit d'exploitation.

Il a conseillé aux gestionnaires de collaborer avec l'État, à un moment où l'objectif du gouvernement est d'élargir les sources de collecte des revenus pour diversifier l'économie.

Le processus de sensibilisation et de négociation est en cours pour définir des modèles de régularisation fiscale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.