Maroc: Le Raja décroche la qualification depuis Radès

Le Raja Casablanca a tenu en échec l'Espérance ST, double tenante du titre, (2-2), en match comptant pour la 5e et avant dernière journée de la Ligue des champions d'Afrique (Groupe C), disputé samedi soir à Radès.

Les buts ont été marqués par le Camerounais Fabrice Ngah (49) et Badr Benoun (67), pour le Raja et l'Algérien Abderraouf Benguit (33) et Fadi Ben Choug (80) pour l'Espérance ST.

La formation tunisienne, qui consolide sa place de leader avec 11 points et le Raja, dauphin avec 8 points, ont assuré leur qualification pour les quarts de finale, devant l'AS Vita Club qui a nettement dominé samedi la JS Kabylie 4-1 (4 pts chacun), tous les deux éliminés, à une journée de la fin des éliminatoires.

Pour le Raja de Casablanca, la qualification dépend des 90 minutes à négocier face à une Espérance de Tunis déjà assurée de sa qualification pour les quarts de finale de la compétition avant même le coup d'envoi du match.

Pourtant, le premier acte du match laissait croire au contraire. L'Espérance ST n'a rien lâché jouant son football habituel surtout qu'elle évoluait sur son terrain et devant ses fervents supporters.

Les Verts soumis au rythme imposé par la formation tunisienne, passaient la quasi-totalité des 45 premières minutes privés du ballon. Et les coéquipiers de Moez Ben Cherifia prenaient logiquement l'avantage à la 33è grâce à un but contre son camp du Marocain Badr Banoun. Ce dernier avait dévié dans ses propres filets un ballon de la tête de l'Algérien Abderraouf Benguit qui profitait d'un bon centrage d'Ihab Mbarki.

L'Espérance de Tunis bien en place a dominé les débats depuis les premières minutes du match. Cette domination avait perduré pendant toute la première mi-temps. Les joueurs rajaouis, à qui la fraîcheur physique semblait faire défaut, étaient en retard sur toutes les balles et sans véritable danger pour la défense espérantiste.

La première mi-temps se résumait à une formation tunisienne contrôlant à sa guise le rythme de la partie et une équipe du Raja résigné à défendre en masse sans parvenir à contenir les offensives espérantistes.

Les Verts regagnaient les vestiaires avec un retard d'un but.

En seconde période, les protégés de Jamal Sellami profitaient d'un moment de flottement dans la défense espérantiste pour égaliser par le biais du Camerounais Fabrice Ngha. Ce dernier plaçait un tir puissant hors de la surface de réparation qui trompait le portier Ben Cherifia cinq minutes à peine après la reprise.

Un nul qui renvoie les deux équipes en quarts de finale, à une journée de la fin des éliminatoires du groupe.

Depuis l'égalisation, le Raja semblait plus en confiance et devenait plus entreprenant dans le jeu. Les manœuvres rajaouies quelque peu timides finissaient par payer. Le défenseur Banoun donnait l'avantage aux siens à la 68e d'une belle reprise de volet du point des six mètres à laquelle Ben Chrifia n'y pouvait rien après.

Dès lors, la machine espérantiste poussée par un public en ébullition, reprenait du service. Rapidement, Fadi Ben Choug fraîchement débarqué en jeu parvenait à tromper le portier du Raja d'un tir bien placé sur une remise de la tête de Mohamed Ali Yaakoubi. Le match se termine sur un score de parité.

Au final, le Raja a décroché son billet pour les quarts de finale de la compétition avec l'Espérance qui réalise au passage un nouveau record en ayant réalisé une série de vingt matches sans défaites en Ligue des champions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.