Madagascar: Marc Ravalomanana sur le remaniement - « Chacun est libre de son choix »

La plateforme de l'opposition a fait un tour d'horizon de l'actualité nationale, lors de sa rencontre d'avant-hier au Carlton. Sans oublier pour autant la préparation de son congrès national, prévu pour cette année.

La plateforme de l'opposition, dénommée « Rodoben'ny Mpanohitra ho an'ny Demokrasia eto Madagasikara » (RMDM), s'est donnée rendez-vous samedi dernier à l'hôtel Carlton, pour discuter des affaires nationales et du congrès national. Lors de son allocution, le président national de cette plateforme, Marc Ravalomanana, a reconnu que le redressement du pays n'est pas chose facile ; mais qu'il faut savoir quelles sont les priorités, a-t-il indiqué. Comme il fallait s'y attendre, il n'a pas manqué de lancer des piques à l'endroit des tenants du pouvoir en évoquant, entre autres, le non-respect de la constitution, mais aussi les anomalies lors des différentes élections qui se sont tenues dans le pays.

Remarque. Le fondateur du TIM a également touché mot du remaniement. À lui de noter que l'on ne devrait pas être nécessairement membre du gouvernement pour pouvoir apporter son savoir-faire aux fins de développement du pays. Avant de souligner que, pour les membres du RMDM, chacun est libre de son choix, notamment dans le cadre du recrutement aux hauts emplois de l'État au niveau de l'Administration malgache ; et que ce n'est pas le cas pour le parti TIM. Au nom du RMDM, il a aussi fait appel à la contribution de tout un chacun pour aider les victimes des intempéries qui ont frappé le pays ces derniers temps.

Budget 2020. De son côté, Me Hanitra Razafimanantsoa de déclarer que les accords portant sur les 60 000 hectares de terres arables octroyés à une société arabe devraient passer devant l'Assemblée nationale et le Sénat. Toujours selon cette députée élue dans le premier arrondissement, le budget 2020 ne prévoit pas de solutions radicales pour le volet social. En dernier point, cette rencontre au Carlton avait aussi pour objectif de préparer le congrès national de cette plateforme qui se tiendra dans le courant de cette année.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.