Burkina Faso: 15e Conférence de l'UPCI - Opération « mana-mana » de femmes à l'Assemblée nationale

27 Janvier 2020

Les personnalités présentes ont félicité la coordination des femmes pour l'initiative.

Une coordination d'associations féminines de la ville de Ouagadougou a organisé, le samedi 25 janvier 2020, une séance de nettoyage des alentours de l'Assemblée nationale, en prélude à la 15e session de la Conférence de l'Union parlementaire de la coopération islamique (UPCI).

La 15e conférence de l'Union parlementaire de la coopération islamique (UPCI) est prévue du 26 janvier au 1er février 2020 à Ouagadougou. A 24 heures de ce rendez-vous parlementaire, une coordination d'associations féminines de la capitale a nettoyé, le samedi 25 janvier 2020, les locaux de l'Assemblée nationale. Ce geste citoyen a été réalisé avec le soutien de leaders coutumiers dont le Larlé Naaba et le député Neem Naaba.

«Nous sommes venues nettoyer ces lieux pour permettre aux visiteurs qui viendront de travailler dans un cadre propre », a expliqué la présidente de l'association Bonswend-Songré, Bintou Bonsa. Elle a saisi cette occasion pour lancer un appel aux autorités burkinabè à soutenir les brigades vertes de la capitale dans leurs activités de nettoyage des voies et lieux publics. « Cela fait cinq mois que nous n'avons pas reçu de salaire. Or, la plupart de nos membres sont des veuves qui ont à leur charge des orphelins. C'est très difficile », a-t-elle déclaré.

Le Larlé Naaba dit avoir accepté d'accompagner ces femmes pour apporter son soutien au Président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, à l'occasion de la rencontre de l'UPCI. Pour lui, il s'agit également de la traduction et de la reconnaissance de ces femmes au patron de l'Hémicycle au regard de ses nombreux efforts en faveur de l'autre moitié du ciel. « La loi sur le quota genre qui vient d'être votée est la preuve que le Parlement burkinabè se soucie des questions de la femme, qui est vraiment la motrice du développement social et économique », a-t-il fait savoir. Le Président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, qui s'est joint à cette action de salubrité, a remercié et félicité les femmes et les initiateurs pour cette action citoyenne.

(Collaborateur)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.