Congo-Kinshasa: Journée Internationale de l'éducation - L'UNESCO invite le monde à apprendre pour préserver la planète, bâtir une prospérité et promouvoir la paix

«Apprendre pour les populations, la planète, la prospérité et la paix». Tel est le thème de la Journée Internationale de l'éducation, célébrée le 24 janvier de chaque année. Laquelle journée a été instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies dans le but de mettre en lumière l'éducation en tant que pilier du bien-être humain et du développement humain.

Une cérémonie officielle a été aussi organisée, le même vendredi 24 janvier 2020, à Kinshasa, au cours de laquelle il a été notamment, souligné la nécessité de préserver la planète, bâtir une prospérité partagée et promouvoir la paix. Ce, à travers l'éducation et l'apprentissage.

Le thème de cette année a souligné la nature intégrée de l'éducation, ses objectifs humanistes et son rôle central pour la réalisation des ambitions collectives en matière du développement, tout en donnant aux parties prenantes la flexibilité d'adapter la célébration à des publics et à des contextes variés.

Jean-Pierre Ilboudo, Représentant de l'UNESCO en République démocratique du Congo, a fait savoir que cette journée rappelle que l'éducation est une ressource précieuse pour l'humanité, aussi une ressource trop rare pour des millions de personnes tout autour du monde. D'où, il faut agir en faveur de ces 4P qui sont : les Personnes, la Prospérité, la Planète et la Paix.

Il a, ensuite, donné quelques objectifs de l'UNESCO, en indiquant qu'elle est une organisation "chargée de coordonner l'action de la communauté internationale pour atteindre l'Objectif de développement Durable numéro 4 : Une éducation de qualité pour tous". « Agir pour l'éducation, c'est ensuite agir pour la prospérité. Car, l'éducation est le meilleur investissement qui soit pour l'avenir, elle permet de réduire le plus de pauvreté et les inégalités, de favoriser l'inclusion sociale. C'est pourquoi, l'UNESCO promeut en particulier l'éducation des filles et femmes, à travers l'initiative : Son éducation, Notre avenir », a déclaré Jean-Pierre Ilboudo.

Quant à elle, la Cheffe de file des partenaires techniques et financiers de l'éducation, est intervenue sur le panel de l'éducation, en s'appuyant sur l'importance des ODD « L'agenda 2030 a été adopté avec un objectif de développement durable entièrement dédié à l'éducation, qui vise à assurer à tous l'éducation équitable, inclusive et de qualité, et des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie», a-t-elle dit avant de renchérir que cet ODD couvre l'ensemble du secteur de la petite enfance à l'enseignement supérieur, en passant par la formation professionnelle. Il comporte donc 7 cibles, a-t-il précisé.

In globo, cette célébration de 2020 placera en premier lieu l'éducation et l'apprentissage considérée comme meilleure ressource renouvelable de l'humanité. Aussi, réaffirmera-t-elle le rôle de l'éducation en tant que droit humain fondamental, bien public et moteur du programme de développement durable à l'horizon 2030. Elle définira "l'éducation inclusive et équitable de la qualité et de l'apprentissage tout au long de la vie pour tous", comme objectif en vue d'accélérer le progrès vers la réalisation de l'ensemble de 17 objectifs de développement durable.

Par ailleurs, l'UNESCO s'appuie sur sa capacité de mobiliser et va s'associer aux partenaires de l'éducation et du développement pour célébrer la Journée dans le monde entier, en mettant l'accent sur les nombreux moyens par lesquels l'apprentissage peut donner aux populations les capacités d'agir et peut préserver la planète, bâtir une prospérité partagée et promouvoir la paix.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.