Algérie: Tribunal de Mostaganem - 35 personnes accusés dans des affaires de corruption

Mostaganem — Le tribunal de Mostaganem a retenu dimanche des chefs d'inculpation à l'encontre de 35 personnes physiques dont 11 cadres, un ex-wali de la wilaya et 14 personnes morales dans des affaires de corruption, a-t-on indiqué dans un communiqué émanant du procureur de la République près le tribunal de Mostaganem.

Le dossier de l'enquête préliminaire relatif à ces affaires de corruption a été transféré au juge d'instruction, a précisé le document dont une copie a été remise à l'APS, ajoutant "qu'en raison des charges et des preuves retenues, faisant état que le nommé (T.A) ) a commis ces faits en tant qu'ex-wali de Mostaganem et, conformément aux dispositions de l'article 573 du code des procédures pénales, le dossier de ce dernier, a été transmis par voie pacifique au procureur général de la Cour suprême".

Lire aussi: Bechar: arrestation d'un dangereux récidiviste, auteur d'un vol avec violence sur étrangère

Ces chefs d'inculpation sont retenus à l'encontre de 35 personnes physiques, dont 11 cadres, 14 personnes morales pour avoir commis des crimes et ce, conformément aux dispositions de la loi 01-06 portant sur la prévention et la lutte contre la corruption.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.