Sénégal: Ziguinchor «plaque tournante» de faux médicaments et de chanvre indien

27 Janvier 2020

Des médicaments frauduleux d'une valeur de 253 millions de francs CFA saisis par les Douanes du Sud qui continuent de traquer les trafiquants de chanvre indien dont 629 kilogrammes ont été saisis cette année dans la partie sud du pays.

Une ampleur dans ce phénomène de trafic de chanvre indien et de faux médicaments qui gagne du terrain dans le Sud où les Douanes ont encaissé cette année plus de 229 millions de francs CFA de recettes contentieuses c'est-à-dire de marchandises entrées frauduleusement et 2 milliards 255 millions de francs CFA encaissés par l'Etat pour le compte des liquidations.

Plus de 253 millions de médicaments frauduleux saisis cette année par les services des douanes de la zone Sud. Ziguinchor reste une plaque tournante du trafic de faux médicaments. Des chiffres largement en hausse comparés aux 28 millions de franc CFA de faux médicaments saisis l'année dernière.

Le phénomène gagne du terrain dans cette partie Sud du pays. «Un trafic de faux médicaments qui impacte négativement sur la santé des populations», regrette le colonel des Douanes, Malang Diedhiou, Directeur Régional des douanes de la zone Sud qui estime que les trafiquants ne sont mus que par l'argent.

«Nous avons saisi des médicaments frauduleux pour un montant de 253 millions comparés aux 28 millions de médicaments saisis l'année dernière.

On peut dire que le phénomène prend bien de l'ampleur. Ces faux médicaments proviennent des pays limitrophes comme la Gambie, la Guinée-Bissau et la Guinée-Conakry.

Mais, nos agents sont sur le qui-vive pour enrayer ce phénomène qui nuit à la santé des populations... », déclare M. Diedhiou qui révèle des chiffres alarmants de saisie de chanvre indien. «Cette année, nous avons pu saisir 625 kilogrammes de chanvre indien.

Un produit illicite que les trafiquants tentent de faire entrer par les régions de Sédhiou et de Kolda qui essaient de contourner nos postes bien surveillés par l'ORCTIS, la Gendarmerie et les Douanes ; mais nos agents sont déterminés à traquer ces fraudeurs ... », martèle le colonel, Malang Diedhiou.

Et de poursuivre, en ces termes «pour cette année, nous avons encaissé plus de 229 millions de francs CFA de recettes contentieuses c'est-à-dire de marchandises entrées frauduleusement et pour les liquidations, nous avons pu encaisser 2 milliards 255 millions de francs CFA pour l'Etat», déclare-t-il .

D'autres marchandises frauduleuses comme le sucre, l'huile, la tomate sont des produits saisis par les services des douanes de la zone Sud qui, à l'instar des autres zones du pays, célèbrent ce lundi la journée internationale des douanes avec comme thème «la durabilité de l'action douanière pour les personnes la prospérité et la planète».

Après le cérémonial, des discussions seront faites ce matin autour de ce thème à la direction régionale des douanes de la zone Sud qui va abriter cette journée dédiée aux douanes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.