Soudan: Mme Asmaa rencontre les ambassadeurs saoudien et émirien

Khartoum — La ministre des Affaires étrangères Mme. Asmaa Mohamed Abdullah a reçu dimanche dans son bureau M. Ali bin Hassan, ambassadeur du Royaume d'Arabie saoudite, et M.Hamad Al Junaibi, ambassadeur des Émirats arabes unis.

Au cours de la réunion, les deux ambassadeurs ont informé la ministre des résultats des réunions faites par le Royaume d'Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, Bahreïn et l'Égypte avec l'État du Qatar dans le cadre de la Déclaration du Caire pour l'année 2017.

Là où plusieurs réunions ont eu lieu entre les quatre pays de boycottage et le Qatar, mais les négociations ont échoué malgré les tentatives des pays de combler le fossé après avoir invité le Qatar à assister au sommet de Riyad, mais les réunions ont abouti à une impasse.

Les deux ambassadeurs ont souligné que les quatre pays continuent de trouver des solutions aux différences.

Pour sa part, la ministre a remercié les deux ambassadeurs de l'avoir informée les résultats des pourparlers, et a souligné que le Soudan œuvre et espère résoudre les différends entre les pays frères et parvenir à un accord et qu'il y aura un dialogue entre les pays arabes et les frères, saluant la coopération pionnière entre les pays du Conseil de coopération et le rôle moteur qu'ils jouent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.