Sénégal: Saint-Louis - 25 chefs d'établissement scolaire formés sur le management des écoles

27 Janvier 2020

Démarrage en fin de semaine, à Saint-Louis, d'une formation sur le management des écoles au bénéfice des chefs d'établissement scolaire de l'Inspection de l'éducation et de la formation de Saint-Louis Commune et celle de Saint-Louis Département.

Cela entrait dans le cadre de la mise en œuvre du programme d'investissement social du Groupe BP, exécuté par l'Ong Radi (Réseau Africain pour le Développement Intégré) et cela, pour une durée d'un an.

Ils étaient en tout 25 chefs d'établissement du préscolaire, de l'élémentaire, du moyen secondaire en passant par les daaras et les centres d'insertion sociale à prendre part à cette formation qui é duré 3 jours.

La formation était axée sur le management des écoles mais aussi sur des thématiques telles que les changements climatiques, la gestion de l'hygiène, l'eau, la santé en milieu scolaire et des cantines scolaires.

L'initiative a été magnifiée par l'Inspecteur de l'éducation et de la formation de Saint-Louis Commune, Cheikh Yaba Diop, qui a révélé que cette formation va beaucoup apporter au secteur éducatif dans la région Nord.

"Le système éducatif est un système très innovant qui a des ambitions à travers un programme d'amélioration de la qualité, de l'équité et de la transparence.

Il faut que ces chefs d'établissement adoptent une nouvelle attitude qui leur permet certainement de faire face aux nouveaux défis pour que les écoles qui sont placées sous leurs responsabilités soient plus fonctionnelles et que les enfants qui y étudient puissent vraiment performer sur le plan scolaire", a indiqué Cheikh Yaba Diop.

Cette formation faisait suite donc à celle déjà initiée au bénéfice des enseignants des Districts éducatifs de la Langue de barbarie et du Gandiolé.

"C'est une série de formations qu'on a démarré récemment. Il y avait d'abord la formation des enseignants, puis celle des directeurs d'écoles, des membres des CGE (Commissions de Gestion des Écoles), entre autres.

Le but était de les outiller et de renforcer leurs capacités pour une meilleure gestion des écoles tout en assurant la performance des enseignements afin que les résultats soient aussi au rendez-vous", a soutenu Daouda Samba, responsable de programme à l'Ong Radi par ailleurs animateur du projet BP Éducation Saint-Louis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.